Voyages et immigration – La compagnie aérienne française, Air France a lancé la vente des billets pour ses prochains vols vers l’Algérie, à des prix exorbitants excédant les 2500 Euros par personne. 

Advertisement

Alors que l’espace aérien algérien est rouvert depuis le 1er juin dernier, le nombre restreint des vols continue de faire flamber les prix des billets dans un contexte de forte demande de la part des algériens de l’étranger. Hier mardi, c’est la compagnie française Air France qui a lancé la vente des billets pour ses prochains vols vers l’Algérie. Ceux-ci sont prévus pour mercredi 25 août prochain ainsi que pour le 1er septembre de cette année. Comme chaque semaine depuis l’ouverture partielle des frontières algériennes, la compagnie française assurera ses vols dans le sens Paris Charles de Gaulle – Alger.

Concernant les prix des billets pour les prochains vols d’Air France vers l’Algérie, ils ont dépassé les 2500 euros par personne pour le 25 de ce mois d’août. En effet, un billet en aller simple dans le sens Paris-Alger était facturé à 2574 Euros en classe business. Concernant les billets en classe économique, ils ont été vendus à 1657 Euros par personne, a-t-on constaté hier mardi sur le site web de la compagnie française. Malgré ces prix élevés, les billets ont tous été réservés en l’espace de quelques heures.

Des billets pour les vols France-Algérie à plus de 2500 Euros : la diaspora dénonce

De leur côté, les membres de la communauté nationale à l’étranger n’ont pas manqué de dénoncer les prix élevés des billets entre la France et l’Algérie, que la compagnie française a vendus à plus de 2500 euros hier mardi. « C’est du rackett », commente notamment un internaute sur le réseau social Facebook. « C’est le prix d’une voiture d’occasion, il n’y a aucune autre destination au monde à un tarif aussi élevé », dit un autre.

Notons que ce n’est pas la première fois qu’Air France suscite ainsi la colère des algériens de l’étranger. Dimanche 14 août, la compagnie française s’était ainsi retrouvée au cœur des critiques après avoir effectué un vol dans le sens Paris-Alger, dont elle n’a pas communiqué la disponibilité sur ses canaux officiels.  « J’ai embarqué à bord du vol du 14 aout d’Air France dans le sens Paris-Alger, et à mon grand étonnement on n’était que 10 personnes à bord de l’avion. Cette situation m’a choqué d’autant plus que l’on sait bien que des milliers d’algériens veulent rentrer chez eux. », a notamment déclaré l’un des passagers de ce vol interrogé par Dnalgerie.

Lire également : Nouveaux vols de Transavia vers l’Algérie : voici tous les détails

Advertisement