Voyages et immigration – L’ambassade d’Algérie en Italie s’est exprimée, ce samedi 26 juin au sujet de la poursuite des vols à destination du territoire national au cours du mois de juillet prochain.

Advertisement

Le gouvernement algérien a ouvert partiellement les frontières nationales depuis le 1er juin en cours, et ce après plus d’une année de fermeture. Le nombre de vols actuellement disponibles reste limité à un seul par semaine et par compagnie, sauf pour Air Algérie qui assure des liaisons avec plusieurs aéroports étrangers. Celle-ci dessert en effet les villes de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome. La compagnie nationale assure deux vols hebdomadaires avec la capitale française, et un seul avec chacune des autres destination mentionnées.

Certaines compagnies étrangères desservent également les aéroports d’Alger, Constantine et Tunis au départ et à destination de leurs pays respectifs. Il s’agit de Turkish Airlines, Tunisair, Alitalia et Lufthansa. Les compagnies françaises n’ont pour leur part aucun créneau régulier entre les deux pays à l’heure actuelle. Selon ce qu’a indiqué Transavia, filiale low-cost du groupe Air France-KLM, lesdites compagnie dépendent des autorisations des autorités algériennes pour effectuer leurs vols. Ces autorisations, ajoute la même compagnie, sont accordées chaque semaine pour la semaine suivant, et ce en attendant la mise en place d’un créneau régulier de vols entre les deux pays.

Vols en juillet : l’ambassade d’Algérie en Italie précise

De son côté, l’ambassade d’Algérie en Italie s’est exprimée, ce samedi 26 juin au sujet de la poursuite des vols à destination du territoire national pour le mois de juillet prochain. Ladite représentation diplomatique a ainsi confirmé la mise en place d’un programme de vols, qui sera assuré par la compagnie nationale Air Algérie tout au long du mois qui vient.

« Conformément aux décisions des autorités algériennes relatives à l’ouverture partielle de l’espace aérien, l’Ambassade d’Algérie à Rome informe tous les membres de la communauté nationale en Italie, à Malte et en Bosnie-Herzégovine qu’Air Algérie a élaboré un programme partiel de vols Alger – Rome et Rome – Alger en organisant cinq dessertes tout au long du mois de juillet », a expliqué ladite représentation diplomatique. Ledit programme débutera à partir du 3 juillet prochain, a-t-elle ajouté.

La compagnie française Air France a également mis en vente un vol aller-retour sur la ligne Paris-Alger-Paris pour le 1er du même mois. Par ailleurs, le gouvernement algérien pourrait donner plus de détails au sujet de la suite à donner à l’opération d’ouverture des frontières, concernant notamment d’éventuelles révisions sur les conditions d’entrée en Algérie, et ce au cours de la semaine prochaine.

Lire également : Visas Italie pour les algériens : une nouvelle procédure mise en place

Advertisement