Transport aérien – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie adoptera à partir de demain un nouveau programme pour ses vols de rapatriement. Le transporteur aérien opérait jusqu’ici des vols au départ des aéroports parisiens d’Orly et de Charles de Gaulle.

Air Algérie continuera en effet d’opérer des vols de rapatriement au départ de la France tout au long de ce mois de février. Actuellement, la compagnie nationale effectue deux vols au départ de l’aéroport d’Orly et un seul au départ de Roissy Charles de Gaulle. Ce dernier vol reste, rappelons-le, réservé en priorité aux algériens bloqués dans d’autres pays que la France.

Rappelons aussi que depuis la fermeture des frontières française aux pays extérieurs à l’Union Européenne, les algériens candidats au rapatriement doivent également se soumettre au régime des motifs impérieux. Dans ce sens, les personnes se trouvant en France doivent remplir une déclaration de sortie du territoire français, en précisant le motif de leur voyage. Les algériens bloqués dans des pays tiers doivent, pour leur part, remplir une attestation d’entrée en France, en sélectionnant le motif « ressortissant d’un pays tiers en transit de moins de 24 heures en zone internationale ». Ces deux documents sont disponibles sur le site du ministère français de l’Intérieur, et doivent être accompagnés des pièce justifiant le motif du voyage.

Vols de rapatriement : Air Algérie modifie son programme

À partir de demain mardi, Air Algérie apportera en effet de légères modifications à son programme de vols de rapatriement. Dans ce sens, la compagnie nationale continuera toujours d’opérer trois vols quotidiens, mais ceux-ci seront tous au départ de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle. Selon le site web des aéroports de Paris (ADP), Air Algérie effectuera ainsi des vols tous les jours à 12h30, 14h40 et 16h20. La même source n’a toutefois pas évoqué les raisons de ses changements tandis qu’Air Algérie n’a, pour sa part, communiqué aucune information à ce sujet.

Toujours dans le volet des vols spéciaux, rappelons qu’Air France et ASL Airlines effectuent actuellement des vols au départ de l’Algérie. Ces dessertes sont notamment réservées aux algériens résidant dans les pays de l’espace Schengen, aux titulaires de visas de long séjour délivrés par un pays de cet espace ainsi qu’aux ressortissants des pays européens bloqués en Algérie. ASL Airlines a également annoncé un programme de vols réguliers à partir du 1er mai prochain. La compagnie française compte ainsi desservir les aéroports d’Alger, Oran, Annaba, Constantine et Béjaïa au départ de Paris, Lille, Mulhouse et Lyon. Ce programme dépendra toutefois de la réouverture des frontières algériennes, avait précisé ASL Airlines.

Lire également : Voyages de France vers l’Algérie : voici la liste complète des motifs impérieux