Voyages et immigration – Une nouvelle rumeur concernant l’autorisation de la compagnie aérienne TUI fly à effectuer des vols vers l’Algérie a largement circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

Advertisement

L’Algérie a rouvert partiellement ses frontières depuis le 1er juin dernier, et plusieurs compagnies desservent le pays depuis cette date. La compagnie nationale Air Algérie, qui assure l’essentiel des vols effectue ainsi des liaisons avec les aéroports de Barcelone, Tunis, Francfort, Rome et Istanbul. Les autres compagnies autorisées par le gouvernement algérien sont notamment Lufthansa, Alitalia, Tunisair et Turkish Airlines. Celles-ci effectuent chacune un vol par semaine à destination des aéroports d’Alger, Oran et Constantine.

Au départ de la France, Air Algérie effectue également trois vols par semaine, dont deux au départ de Paris et un seul au départ de Marseille. Air France, ASL Airlines, Transavia et Vueling Airlines assurent quant à elles un vol hebdomadaire chacune. Les billets au départ de ce pays, qui compte la plus grande communauté d’algériens à l’étranger restent toutefois rares et extrêmement chers.

Vols vers l’Algérie : une nouvelle compagnie autorisée ?

Dans ce contexte, les membres de la diaspora algérienne guettent la moindre information relative aux voyages vers le territoire national sur les réseaux sociaux. C’est dans ce sens qu’une nouvelle rumeur concernant l’autorisation de la compagnie aérienne TUI fly à assurer des vols vers l’Algérie a largement circulé ces derniers jours. Sur son site internet, cette compagnie aérienne belge propose en effet des vols dans le sens Belgique – Algérie pour le mois d’août prochain.

À titre d’exemple, TUI fly a notamment mis en vente des vols au départ de l’aéroport de Charleroi vers celui d’Alger, et ce pour les 19, 22, 24, 26, 29 et 31 août prochains. Les billets pour ces vols sont proposés à partir de 189 Euros pour un aller simple, a indiqué ladite compagnie sur son site web. Cette information n’a d’ailleurs pas manqué de susciter l’intérêt parmi les algériens de l’étranger, qui se demandent s’ils pourront voyager à destination du territoire national pour cet été.

Évidemment, ces vols font partie du programme régulier de TUI fly, qui n’a pour le moment pas obtenu d’autorisation de la part du gouvernement algérien pour les effectuer. La Belgique ne fait, pour rappel, pas partie des pays concernés par la réouverture partielle des frontières algériennes à l’heure actuelle. Sauf décision de dernière minute, les vols pour le mois prochain à destination de l’Algérie devraient concerner les mêmes pays que pour les mois de juin et juillet, à savoir la Tunisie, la Turquie, la France, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie.

Lire également : Remboursement des frais de confinement : la diaspora algérienne monte au créneau

Advertisement