Voyages et immigration – Trois semaines après la reprise des vols en Algérie, les autorités n’ont toujours rien communiqué sur le maintien de cette opération en juillet et les possibles modifications qui pourraient être apportées au programme.

Advertisement

Les autorités algériennes ont en effet autorisé une réouverture partielle des frontières depuis le 1er juin en cours, et ce après plus d’une année de fermeture. Dans ce sens, plusieurs compagnies ont annoncé leur programme de vols vers l’Algérie qui durera au moins jusqu’à la fin de ce mois. Air Algérie, qui assure l’essentiel des liaisons dessert ainsi les aéroports d’Alger, Oran et Constantine au départ et à destination de ceux de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome.

Turkish Airlines, Tunisair, Lufthansa et Alitalia desservent également l’Algérie au départ et à destination de leurs pays respectifs au même rythme que la compagnie nationale, soit un seul vol par semaine chacune. Pour leur part, les compagnies françaises n’ont pas encore de créneau régulier avec les aéroports algériens. Air France et Transavia vont néanmoins assurer un total de deux liaisons cette semaine entre les aéroports de Paris et ceux d’Alger et d’Oran pour jeudi 24 juin. En outre, et selon ce qu’a indiqué le média spécialisé Visa Algérie, ASL Airlines aurait obtenu l’approbation des autorités algériennes pour assurer deux liaisons au départ de Paris et Lyon vers Alger. Ces vols devraient avoir lieu les 24 et 25 de ce même mois.

Vols vers l’Algérie : quel programme en juillet ?

Toujours dans le contexte de la reprise des vols vers l’Algérie, il est à noter que les autorités n’ont pour le moment donné aucune information concernant le programme du mois de juillet. S’il est peu probable que les frontières soient à nouveau fermées, du fait de la stabilité de la situation sanitaire et du faible nombre de contaminations enregistrées chez les personnes arrivant de l’étranger, plusieurs modifications pourraient intervenir dès le début du septième mois de cette année.

Ainsi, les autorités pourraient autoriser des vols au départ de plusieurs nouvelles destinations. La chaîne télévisée Echorouk News a notamment évoqué l’ouverture de nouvelles dessertes avec le Canada, et le renforcement de celles déjà existantes avec la France notamment. La compagnie nationale Air Algérie pourrait ainsi étendre son programmé à de nouveaux aéroports dans l’Hexagone, tandis qu’Air France, ASL Airlines et Transavia pourraient obtenir davantage de liaisons à destination du territoire national.

Outre le renforcement du programme de vols, les autorités algériennes pourraient également autoriser la reprise des traversées maritimes pour le mois prochain. Selon le site d’informations La Patrie News, qui cite des sources proches du ministère des transports, Algérie Ferries pourrait ainsi reprendre ses activités « dans les prochains jours ». De son côté, le transporteur maritime national a indiqué, dans un communiqué publié il y a quelques jours, qu’il se tenait « prêt » et attendait seulement le feu vert du gouvernement pour recommencer à effectuer des traversées.

Lire également : Fermeture des frontières en juillet : un spécialiste s’exprime

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici