Voyage et immigration – Une autre compagnie française est autorisée à effectuer des vols vers l’Algérie jusqu’à la fin de ce mois de décembre. Il s’agit de la low-cost Transavia, filiale d’Air France qui a annoncé l’information au cours de la semaine écoulée.

Advertisement

Les vols entre la France et l’Algérie vont se poursuivre pour ce mois de décembre et le mois de janvier 2022, et ce malgré la menace du variant Omicron. Au départ de la France, le programme va se poursuivre selon la même formule habituelle, à savoir avec un total de 48 vols par semaine donc la moitié sera assurée par Air Algérie.

Actuellement, Air Algérie est autorisée à poursuivre ses liaisons jusqu’au 31 janvier 2022 inclus. Les autres compagnies qui desservent le territoire national restent quant à elles dépendantes des autorisations du gouvernement algériens, qui sont accordées chaque mois.

Vols vers l’Algérie en décembre : une compagnie française s’exprime

Dans ce contexte, une compagnie française vient d’annoncer qu’elle était autorisée à effectuer des vols avec l’Algérie jusqu’à la fin du mois de décembre en cours. Il s’agit de la low-cost Transavia, filiale d’Air France qui a annoncé la nouvelle au cours de la semaine écoulée.

Ladite compagnie avait initialement obtenu les autorisations nécessaires jusqu’au 16 décembre en cours seulement. Dans une réponse à un email de Dnalgerie à ce sujet, Transavia a toutefois indiqué que ces vols au delà de cette date étaient tous confirmés. « Transavia vous informe que ses vols FranceAlgérie et AlgérieFrance entre le 17/12/2021 et le 31/12/2021 sont tous autorisés par les autorités algériennes », détaille ladite compagnie.

Vols France-Algérie : vers de nouvelles restrictions ?

Toutefois, les vols entre la France et l’Algérie pourraient faire l’objet de nouvelles restrictions dans les prochains jours, et ce à cause du risque sanitaire du variant Omicron. Dans le sens AlgérieFrance, les passagers sont déjà soumis à l’obligation de présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures depuis ce samedi, et ce quel que soit leur statut vaccinal.

Le gouvernement algérien a également décidé d’exiger une preuve de vaccination pour tous les voyageurs entrant sur le territoire national par voie maritime. Cette mesure, qui entrera en vigueur après-demain lundi, concerne les voyageurs au départ de la France et de l’Espagne, qui sont les deux seuls pays qui bénéficient actuellement des traversées maritimes vers le territoire national.

L’obligation de présenter un Pass Sanitaire devrait également être élargie aux personnes voyageant par voie aérienne. Néanmoins, aucune date pour l’instauration de cette mesure n’a été annoncée pour le moment.

Lire également : Vols avec l’Algérie : nouvelle précision importante d’ASL Airlines

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici