Voyages et immigration – La compagnie aérienne française Transavia a dévoilé son programme complet de ses vols à destination de l’Algérie en septembre. En effet, la compagnie low cost française a rajouté de nouvelles liaisons pour le mois prochain, suite à l’octroi des autorisations nécessaires par les autorités algériennes. 

Advertisement

La filiale d’Air France opérera pas moins de 28 vols (aller retour) entre la France et l’Algérie, et ce à compter de la date du 2 septembre. La quasi-totalité de ces vols sera au départ de l’aéroport de Paris Orly à destination de l’enceinte aéroportuaire de la capitale algérienne. D’autres vols seront au départ de la ville rhodanienne à destination d’Alger. Outre cela, le transporteur aérien français a ajouté une nouvelle ligne Montpellier Alger. Notons que, deux vols seront également au départ de la capitale française à destination de Constantine.

Vols vers l’Algérie en septembre : le programme complet de Transavia

Vols dans le sens Paris Orly – Oran : ils sont programmés pour les 2, 4, 6, 11, 13, 20 et 27 septembre. Les prix des billets pour ces liaisons se varient entre 390 et 430 euros pour l’aller simple.

Dessertes Paris Orly-Alger : elles seront opérées les 4, 7, 9, 11, 14, 16, 18, 21, 23, 25, 28 septembre. Pour ce qui est des prix, il faut débourser entre 390 et 430 euros pour l’aller simple.

Paris Orly – Constantine : deux vols sont programmés pour les 11 et 25 septembre. Le prix est le même que pour les liaisons sus-citées. .

Vols Lyon-Alger : ils sont prévus pour les 7, 14, 21 et 28 septembre. Les prix des billets varient de 390 et 480 euros.

Il est à signaler que, Transavia a mis une place une nouvelle route, à savoir Montpellier – Alger. Les vols dans ce sens auront lieu les 8,15, 22 et 29 septembre. Concernant le prix pour l’aller simple, ils se vendent à partir de 394 euros.

Reprise des vols à destination de l’Algérie : un député interpelle Tebboune

Toujours dans le même contexte de la reprise des vols à destination du sol algérien, il est à mentionner que le député de l’émigration Tawfiq Kheddim a interpellé, avant hier 29 aout, par le biais d’une lettre, le président de la République Abdelmadjid Tebboune, au sujet de la non-reprise des vols depuis d’autres pays outre la France à destination de l’Algérie.

« Votre décision prise en marge du conseil des ministres du 24 aout, au sujet de la reprise des vols internationaux, avait suscité de l’espoir chez nos ressortissants établis à l’étranger. Ils ont cru voir le bout du tunnel, mais la mise en pratique de cette mesure, en n’augmentant que le nombre des liaisons au départ de Paris, n’a pas reflété la force de la décision. Cela a même contrarié les millions d’algériens à travers les quatre coins du monde.», a écrit le parlementaire dans sa lettre adressée au Chef de l’Etat.

Lire également :

Vols depuis d’autres pays outre la France vers l’Algérie : un député interpelle Tebboune

Advertisement