Voyages et immigration – La compagnie aérienne espagnole, Vueling Airlines est au cœur d’une vive polémique concernant ses vols à destination de l’Algérie.

Advertisement

Les frontières algériennes sont partiellement ouvertes depuis le 1er juin dernier, mais la réservation de billets reste encore très compliquée pour un bon nombre de citoyens résidant à l’étranger. Ceci est dû notamment au nombre très restreint de vols qui n’arrive pas à satisfaire la très forte demande de la communauté nationale établie dans d’autres pays. À titre d’exemple, le nombre de liaisons avec la France qui est la principale destination des algériens en Europe est actuellement de moins d’une dizaine par semaine.

Cette situation a d’ailleurs suscité de vives polémique du côté de la diaspora algérienne. En plus des prix très élevés pratiqués par les compagnies aériennes, plusieurs citoyens ont également dénoncé le manque de communication de celles-ci concernant la vente de leurs billets. La compagnie aérienne nationale, Air Algérie avait notamment été accusée à plusieurs reprises d’avoir recours à des pratiques de favoritisme dans la vente des places à bord de ses vols.

Vols vers l’Algérie : Vueling Airlines au cœur d’une vive polémique

Dans ce contexte, la compagnie espagnole Vueling Airlines vient également de se retrouver au cœur d’une polémique concernant ses vols à destination de l’Algérie. Ladite compagnie a été, rappelons-le, autorisée à assurer des vols au départ de l’aéroport de Marseille depuis le mois de juin dernier. Pour ce mois d’août, Vueling Airlines a également prévu des liaisons dans le sens Barcelone-Alger tous les jeudis, selon ce qu’ont indiqué des sources concordantes il y a quelques jours.

Comme pour les autres compagnies qui desservent l’Algérie, la compagnie low-cost espagnole n’a pas été épargnée par la polémique concernant la vente de ses billets. Hier vendredi, l’ex-député de l’immigration Noureddine Belmeddah a dénoncé les prix pratiqués par Vueling Airlines, qui a proposé les billets pour son vol du 19 août prochain entre Barcelone et Alger à 580 Euros par personne en aller simple. « Cette compagnie est devenue folle », a-t-il écrit sur sa page Facebook officielle. En plus des prix élevés des billets, Noureddine Belmeddah a également accusé Vueling Airlines de n’avoir pas annoncé à l’avance l’ouverture des réservations sur ledit vol. « Tous les billets pour ce vol ont été vendus en quelques heures sans que l’ouverture des réservations ne soit annoncée », a-t-il affirmé.

Lire également : Vols de Transavia vers l’Algérie : voici la date de la prochaine vente des billets

 

Advertisement