Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Voyages avec l’Algérie : la France annonce une mauvaise nouvelle

Published

on

Algériens France mauvaise nouvelle

Voyages et immigration – La France vient d’annoncer une mauvaise nouvelle pour les voyageurs algériens à destination de son territoire. Le gouvernement français a en effet mis à jour sa liste de pays sûrs, dans laquelle l’Algérie demeure toujours dans le volet orange.

La France a mis en place un système de classement des différents pays du monde depuis plus d’une année. Celui-ci, entrant dans le cadre de la lutte contre la pandémie de covid-19, répertorie ainsi les pays du monde selon la propagation de la maladie sur leur territoire et le nombre de contaminations aux nouveaux variants du virus.

La liste verte comporte ainsi les pays où il n’y a pas de risque sanitaire particulier. Les pays de l’Espace Schengen, les États-Unis, le Canada, les pays d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud ainsi que de nombreux pays africains et asiatiques figurent notamment sur cette liste.

La liste orange comporte quant à elle les destinations où il y a une circulation active du virus, mais où la circulation de variants est soit absente, soit contrôlée. Cette liste comporte notamment l’Australie, ainsi que certains pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe de l’Est et d’Amérique latine.

Voyageurs algériens : la France annonce une mauvaise nouvelle

La France vient d’ailleurs d’annoncer une mauvaise nouvelle pour les voyageurs algériens à destination de son territoire. Le gouvernement français a en effet publié une nouvelle mise à jour de la liste des pays sûrs, dans laquelle l’Algérie demeure maintenue dans la catégorie Orange.

Une décision qui en surprend plus d’un, puisque le nombre de cas enregistrés ces dernières semaines en Algérie est au plus bas depuis le début de la pandémie il y a maintenant deux ans. Selon les bilans officiels publiés par le Ministère de la santé, les chiffres se maintiennent ainsi sous la barre des 20 cas quotidiens depuis plusieurs semaines.

Concrètement, le maintient de l’Algérie sur la liste orange de la France oblige les voyageurs non-vaccinés à se soumettre aux restrictions de voyage à destination de l’Hexagone. Ceux-ci doivent ainsi justifier d’un motif impérieux, présenter un test de dépistage négatif à l’aller et s’engager à respecter les conditions imposées par les autorités françaises à l’arrivée sur le territoire de ce pays européen.

La décision des autorités françaises suscite également l’incompréhension en raison du fait que le Maroc et la Tunisie, qui enregistrent pourtant un nombre de contaminations supérieur, sont passés sur la liste verte depuis un certain temps.

Lire également : Prix des billets : Air Algérie à nouveau dans l’oeil du cyclone

Trending