Voyages et immigration – La France pourrait prochainement décider de la levée des restrictions de voyage sur son territoire pour les algériens. Les autorités de l’Hexagone s’apprêtent en effet à mettre à jour leur liste de « pays sûrs » où le risque sanitaire lié à la pandémie de Covid-19 est considéré comme étant faible.

Advertisement

La France compte accueillir les touristes étrangers à partir du 9 juin prochain, dans le cadre de son plan de déconfinement progressif et de réouverture des frontières. Dans ce sens, les autorités françaises ont décidé d’instaurer un Pass Sanitaire, qui regroupe toutes les informations relatives à la vaccination et aux tests de dépistage des voyageurs. Ce Pass Sanitaire permettra à ses détenteurs non seulement de voyager en France, mais leur donnera également accès à certaines activités tels que les concerts ou les festivals.

Les autorités françaises ont par ailleurs précisé que ce Pass Sanitaire n’était pas un passeport vaccinal. Les voyageurs des pays concernés par la reprise des voyages vers l’Hexagone pourront donc s’y rendre avec un simple test PCR. Les personnes qui pourront se rendre en France sont notamment les ressortissants des pays de l’Espace Schengen, ainsi que les citoyens de pays tiers tels que les États-Unis, avait précisé le président français Emmanuel Macron au début du mois de Mai en cours.

Levée prochaine des restrictions de voyage en France pour les algériens ?

Toutefois, la liste des pays dont les ressortissants pourront voyager vers l’Hexagone pourrait être prochainement élargie. Selon ce que rapporte ce lundi le site spécialisé L’Echo Touristique, la France pourrait prochainement lever les restrictions de voyage sur son territoire pour certains ressortissants  de pays tiers, dont les algériens. L’Algérie, la Tunisie et le Maroc seraient en effet parmi les pays qui devraient rejoindre la « liste verte » établie par les autorités françaises, et dont la révision devrait intervenir dans les prochains jours.

Pour rappel, cette liste regroupe les pays qui ne représentent pas de risque sanitaire majeur lié à la pandémie de Covid-19. L’Algérie se trouve actuellement sur la liste des destinations à risque, avec lesquels les voyages sont soumis à des restrictions particulièrement sévères. Le président du syndicat des Entreprises de Voyage Jean-Pierre Mas, cité par le média précédemment mentionné, a d’ailleurs appelé à la levée de ces restrictions pour les pays Maghrébins. Pour lui, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie « doivent faire partie de la liste des pays verts ».

Toujours en ce qui concerne les voyages pour les algériens, rappelons que la compagnie aérienne nationale, Air Algérie a annoncé ce lundi 31 Mai que les personnes détentrices de visas touristiques n’étaient pour le moment pas concernées par la reprise des vols, qui aura lieu à partir de demain 1er juin. « L’entrée en France et en Espagne n’est pas autorisée pour les détenteurs de visa type C (touristique) », a indiqué la compagnie étatique dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook officielle.

Lire également : Voyages pour les touristes algériens : Air Algérie s’exprime 

Advertisement