Voyages et immigration – L’Espagne a mis à jour ses conditions d’entrée pour les algériens souhaitant effectuer des voyages touristiques sur son territoire. C’est en effet ce qu’a indiqué la compagnie nationale, Air Algérie dans un communiqué rendu public hier mardi.

Advertisement

Les autorités algériennes ont autorisé une réouverture partielle des frontières depuis le début de ce mois, et ce après plus d’une année de fermeture. En plus des ressortissants établis à l’étranger qui peuvent désormais voyager à destination du territoire national, les citoyens résidant en Algérie peuvent également se rendre dans les pays actuellement concernés par cette mesure. Pour rappel, ceux-ci sont la France, l’Espagne, la Turquie, la Tunisie, l’Italie et l’Allemagne.

Les pays européens de cette liste ont d’ailleurs annoncé une reprise progressive de la délivrance des visas de court séjour pour les ressortissants algériens. Néanmoins, la plupart n’autorisent pas encore les voyages pour des motifs touristiques en provenance de ce pays d’Afrique du Nord. L’Algérie est en effet classée sur la liste des destinations à risque de l’Union Européenne, qui applique des restrictions aux voyageurs dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Voyages touristiques : l’Espagne ouvre ses portes aux algériens

Toutefois, l’Espagne vient de mettre à jour ses conditions concernant les voyages touristiques pour les algériens souhaitant se rendre sur son territoire. Selon ce qu’a indiqué la compagnie nationale Air Algérie dans un communiqué publié hier mardi, ce pays de la péninsule Ibérique autorise désormais les touristes algériens à se rendre sur son territoire sous certaines conditions.

Les personnes concernées sont celles qui sont vaccinés avec l’un des vaccins reconnus par l’Espagne. Ceux-ci sont les quatre vaccins approuvés par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Astrazeneca, Moderna et Johnson & Johnson) ainsi que Sinopharm, Sinovac et Serum Institue of India. Le vaccin russe Sputnik V, qui est le principal utilisé en Algérie, n’est en revanche pas reconnu par l’Espagne à l’heure actuelle. Les voyageurs éligibles à l’entrée dans ce pays doivent toutefois avoir été vaccinés au moins 14 jours avant la date de leur voyage.

L’Espagne est ainsi le premier pays de l’Espace Schengen, et le troisième en Europe à autoriser les voyages touristiques pour les algériens. Les deux autres pays européens dans ce cas son l’Albanie et la Bulgarie, qui ne sont pas membres de l’UE. La Grèce, autre pays de l’Espace Schengen pourrait également rouvrir ses frontières aux touristes algériens très prochainement. Pour le moment, il s’agit du seul membre de l’UE à reconnaître le vaccin russe Sputnik V.

Lire également : Délivrance des visas touristiques pour les algériens : l’Espagne annonce une reprise

Advertisement