Immigration – Algérie Visas et Voyages – Il y a du nouveau pour les passagers appelés à fréquenter les aéroports en Algérie. Le ministre des Transports Abdellah Moundji a donné des instructions à l’occasion d’une réunion du Comité national de facilitation du transport aérien, notamment en matière de conditions d’accueil des voyageurs dans les enceintes aéroportuaires.

Advertisement

Désormais, les passagers en partance vers l’étranger ou arrivant sur le territoire national vont bénéficier de nouvelles conditions d’accueil dans les aéroports d’Algérie. C’est l’une des consignes du ministre algérien des Tranports, Abdellah Moundji, qui présidait, jeudi 21 avril, une réunion importante du Comité national de facilitation du transport aérien.

A quelques semaines de l’ouverture de la saison estivale, ce Comité devait discuter des préparatifs en vue de réussir la saison estivale. Cette dernière connaît un mouvement important des voyageurs entre l’Algérie et les autres pays, particulièrement la France. C’est à cette occasion que le ministre des Transports a appelé à “davantage de flexibilité”. Abdellah Moundji parlait du contrôle des passagers dans les aéroports du pays.

Offrir le confort aux passagers dans les aéroports d’Algérie

En effet, lors d’une allocution d’ouverture de cette réunion, Abdellah Moundji a appelé à “offrir toutes les conditions de confort” aux passagers. Il n’a pas manqué de rappeler que la saison estivale de cette année 2022 coïncide avec le déroulement des Jeux méditerranéens en juin à Oran, ainsi qu’avec la saison du hadj. D’où son appel aussi à réduire le temps d’attente dans les aéroports algériens.

Pour réussir cette démarche, le ministre des Transports donne une instruction importante. Il exhorte ses collaborateurs à accorder “davantage de flexibilité au système et aux plans de traitement et de contrôle des déplacements des personnes et des bagages”. Objectif principal assigné à cette mission : Réduire au maximum le temps que prennent les procédures au sein des infrastructures aéroportuaires. Cela fait partie des sources de confort pour les voyageurs.

Réduire le temps d’attente dans les aéroports algériens

Il faut préciser qu’à l’occasion de la saison estivale, le nombre de vols pourrait connaître une hausse. Cette flexibilité dans le contrôle des passagers aura donc la mission d’éviter les bousculades dans les aéroports. Surtout que les Algériens préfèrent toujours l’été pour rentrer au pays. C’est leur façon de passer les vacances, toujours avec la famille, même s’ils ont les moyens d’aller ailleurs.

Pour rappel, cette histoire de réduire le temps d’attente pour les voyageurs concerne aussi les ports d’Algérie. Récemment, le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi a rencontré le ministre des Transports pour évoquer notamment cette question. Il a annoncé que les délais d’attente et des contrôles passent désormais de 12 heures à 5 heures. Et ce, non sans préciser qu’il espérait que ce délai atteigne 3 heures seulement.

Lire aussi : Vols pendant l’Aïd El Fitr : Encore une mauvaise nouvelle pour les Algériens de France

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici