Algérie actualité– Le président Abdelmadjid Tebboune, a été transféré aujourd’hui 28 octobre en Allemagne. C’est ce qu’a indiqué la Présidence de la République algérienne dans un communiqué diffusé sur la chaine de télévision nationale algérienne ENTV.

En effet, l’évacuation d’Abdelmadjid Tebboune vers l’Allemagne aurait été décidée suite à « la recommandation de ses médecins ». Ainsi, le président algérien aurait été transféré en Allemagne pour « effectuer des examens approfondis ». C’est ce qu’a précisé la Présidence de la République dans son communiqué rendu public sur la chaine de télévision nationale.

Il y a lieu de souligner que, la Présidence de la République algérienne avait annoncé, samedi 24 octobre, le placement d’Abdelmadjid Tebboune en « isolement volontaire », suite à la suspicion d’infection au Covid-19 de cadres au sein de la présidence. De suite, Abdelmadjid Tebboune avait rassuré sur son état de santé, via un message publié sur son compte Twitter officiel. Le haut responsable algérien a affirmé que son état de santé n’est pas inquiétant.

Le président Abdelmadjid Tebboune est-il atteint de la Covid-19 ?

« C’est une mesure de précaution sans plus. Le président Abdelmadjid Tebboune a dû faire ce qu’il fallait faire et ma conviction est qu’il n’est pas atteint du Coronavirus. Étant donné qu’il y a des ministres infectés par la Covid-19, il est plus indiqué que le président s’isole pendant au moins 5 jours », avait notamment affirmé Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique Covid-19 en Algérie à nos confrères de TSA, au sujet de l’isolement du Chef de l’État algérien.

Par ailleurs, il est à noter que la Présidence de la République algérienne n’a donné aucun détail supplémentaire, ayant trait au transfert d’Abdelmadjid Tebboune en Allemagne. Ce qui a laissé libre court à divers rumeurs. Certains estiment que le Chef de l’Etat algérien est atteint du Coronavirus, d’autres avancent la thèse d’autres maladies plus graves.

Lire également :

Tebboune hospitalisé à Aïn Naâdja : ce que l’on sait