Voyages et immigration – La question de l’augmentation du nombre de vols avec l’Algérie est revenue au cœur de l’actualité depuis quelques jours, suite à la décision du gouvernement d’annuler le confinement obligatoire des voyageurs.

Advertisement

Les frontières algériennes sont ouvertes depuis le 1er juin dernier, et de nombreuses compagnies desservent le territoire national depuis cette date. Néanmoins, le nombre de vols reste fortement réduit pour le moment. Air Algérie et les compagnies étrangères assurent actuellement une quinzaine de liaisons hebdomadaires seulement avec le territoire national. Au départ de la France, où réside la plus grande communauté d’algériens expatriés, la compagnie nationale assure trois vols par semaine dont deux au départ de Paris et un seul au départ de Marseille. Air France et Transavia assurent quant à elles un seul vol hebdomadaire chacune, de même qu’ASL Airlines et Vueling Airlines.

Toutefois, et selon plusieurs sources, les autorités algériennes devraient augmenter le nombre de liaisons avec le territoire national dans les prochains jours. Cette possibilité a notamment été évoquée par le député Tawfik Khedim, qui a rencontré plusieurs ministre au cours des jours précédents pour discuter de cette question. « Nous avons des informations qui évoquent une ouverture plus large très prochainement », avait-il fait savoir vendredi dernier dans une vidéo en direct diffusée sur sa page Facebook officielle.

Nombre de vols vers l’Algérie : pourquoi faut-il une augmentation ?

Les arguments sont d’ailleurs nombreux en faveur de l’augmentation du nombre de vols vers l’Algérie. En premier lieu figure l’annulation de la mesure de confinement des voyageurs algériens. Celle-ci, qui était en vigueur jusqu’au 26 juillet contraignait les compagnies aériennes à limiter le nombre de leurs vols en fonction des capacités d’accueil des hôtels. Cette mesure ayant été levée, celles-ci peuvent donc augmenter le nombre de passagers qu’elles transportent depuis l’étranger.  Le très faible taux de contamination parmi les passagers à destination du territoire national pointe également en faveur de l’augmentation des voyages. Selon des chiffres du groupe hôtelier HTT, le nombre de passagers testés positifs à la covid-19 est de moins d’une vingtaine sur presque 25.000 personnes confinées depuis le début du mois de juin. Ce très faible taux est notamment dû à la vaccination de la majorité des voyageurs dans leur pays de résidence.

Une augmentation des vols avec l’Algérie sera également favorable à la compagnie aérienne nationale sur le plan financier. Cette dernière est, rappelons-le frappée par une grave crise du fait de la suspension des voyages qui a duré presque 15 mois. Une augmentation du nombre de dessertes et l’ouverture de nouvelles lignes, notamment avec le Qatar et le Canada lui permettra par conséquent de compenser ses pertes dues à la crise sanitaire.

Lire également : Air France : nouveaux vols à destination de l’Algérie 

Advertisement