Algérie Actualité – Société – Les Algériens sont ils nombreux à parler la langue française ? Cette question se pose vu que cette langue étrangère a souvent été la cible de nombreux acteurs en Algérie, qu’ils soient au sein du pouvoir politique ou dans la société. L’usage de cette langue a-t-il connu un recul dans le pays ?

Advertisement

Un rapport de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) intitulé “La langue française dans le monde 2022” donne des éléments de réponses sur la relation des Algériens avec la langue française. L’OIF a publié une synthèse du rapport, en attendant la parution du document complet en forme de livre aux Editions Gallimard, et ce, ce mois de mars.

Selon le rapport, la langue française est toujours présente en Algérie, et à différents niveaux. C’est un peu logique puisqu’elle est enseignée dès le primaire. Et c’est ce qui fait qu’elle est toujours utilisée dans les administrations publiques. Et même dans le monde de l’entreprise. Malgré différentes tentatives de supprimer cette langue des correspondances administratives, à la faveur de la politique d’arabisation, le français résiste encore et occupe une place non-négligeable dans le quotidien des Algériens.

En Algérie, on est nombreux à parler la langue française

Il faut croire qu’il n’est pas facile de faire disparaître une langue que l’Algérie a utilisée pendant plus de de 132 ans. La langue française résiste grâce aussi aux membres de la diaspora en France, ainsi que différents moyens de communication. Il s’agit surtout de journaux et des sites électroniques d’information, ainsi que des chaînes de télévision, notamment françaises captées en Algérie.

En réalité, la langue française est la langue étrangère la plus parlée en Algérie. Et le rapport de l’Organisation internationale de la Francophonie n’omet pas de le souligner. En plus, la propagation des réseaux sociaux préservent tant bien que mal cette relation des Algériens avec le français. Ce n’est pas toujours évident, vu l’adversité que cette langue rencontre de nos jours en Algérie.

Près de 15 millions d’Algériens parlent le français

Sur quelle base l’OIF fait ce constat ? C’est sur le chiffre de 14.9 millions d’Algériens qui utilisent cette langue. Un chiffre qui place l’Algérie au 3e rang au monde. Ce classement met, bien évidemment, la France en tête avec 66 millions de locuteurs et la République démocratique du Congo à la seconde place (48.9 millions). Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, la langue française a gagné du terrain depuis 2018 quand les Algériens étaient 11 millions à parler le français. Rappelons que l’Algérie n’est pas membre de l’OIF.

Avec 321 millions de locuteurs, l’OIF classe le français à la 5e place mondiale, après l’anglais, le mandarin, le hindi et l’espagnol. Dans ce classement de l’OIF, l’Algérie devance ses voisins de l’ouest et de l’est. Effectivement, elle devance le Maroc avec ses 13.4 millions de personnes qui parlent le français et la Tunisie avec ses 6.3 millions de locuteurs.

Lire aussi : Algérie : Voici pourquoi la hausse des vols va intervenir cette semaine

Advertisement

1 COMMENTAIRE

  1. La langue française en Algérie ? Parlons en :
    On dit que c’est la langue du colonisateur , mais malheureusement ce colonisateur est toujours présent avec autant de chaînes de TV qui inondent nos foyers, sans oublier ces dizaines de chaînes pour enfant qui l’ensorcelent et qui le suivent durant sa maturité.
    La langue française en Algérie se transmet, aussi, de parents à enfants , car ils sont nombreux les parents qui parlent à leurs enfants avec cette langue , notamment dans les grandes villes du pays.
    Sans oublier aussi que l’ Etat reste le plus important utilisateur de cette langue voir les frontons des administrations et des institutions publiques , les plaques de signalisation routières ainsi que ainsi que les notices de médicaments et les différentes notices d’utilisation d’appareils en tout genre.
    On ne peut pas d’un jour à l’autre décréter la suppression de la langue française car la réalité est bien plus complexe.
    Toutes les relations avec l’extérieur passent inévitablement par la France qui détient encore son emprise sur nous dans divers domaines : témoin tous ces articles de DNA sur les vols d’Air Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici