Actualité– La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, accordera des réductions de 50% sur les prix de ses billets. Ces réductions concernent évidemment des vols domestiques, puisque les frontières de l’Algérie restent toujours fermées.

C’est en effet le ministre du tourisme, Mohamed Hamidou, qui a fait cette annonce. En marge d’une visite de travail qui l’a conduit dans la wilaya de Biskra, le 10 octobre dernier, le ministre a ainsi fait savoir qu’Air Algérie allait accorder des réductions de 50% sur ses vols. Ces réductions concerneront les vols à destination des wilayas du Sud, a indiqué le même responsable.

« Il sera convenu avec l’entreprise nationale de navigation aérienne, Air Algérie de réduire à la moitié, soit jusqu’à 50%, le coût des billets d’avions vers les zones sahariennes et les wilayas du désert Algérien », a déclaré Mohamed Hamidou.

La compagnie aérienne Air Algérie compte prmouvoir le tourisme

Le ministre a indiqué que cette mesure visait à promouvoir le tourisme domestique en Algérie. Mohamed Hamidou a ainsi mis l’accent sur les sites touristiques dont disposait l’Algérie dans ses wilayas du Sud, à l’exemple des massif du Hoggar et du Tassili. Il a par ailleurs fait savoir qu’en plus des accords avec Air Algérie, le ministère a également signé des conventions avec la société nationale du transport ferroviaire (SNTF).

En outre, il est à rappeler que le secteur du tourisme reste largement inexploité en Algérie. Malgré sa richesse en sites touristiques, le pays peine en effet toujours à les exploiter. Ceci est dû en partie à la difficulté pour les étrangers d’obtenir des visas d’entrée en Algérie.

Air Algérie fait face à une crise financière sans précédent

Par ailleurs, dans un autre contexte, il y a lieu de signaler que la compagnie aérienne algérienne fait face à une crise financière sans précédent. Ainsi, le fait que ses appareils soient restés cloués au sol, depuis le mois de Mars dernier lui a causé des pertes colossales. Ce qui a contraint sa direction à temporiser avant de procéder au remboursement des billets vendus, pendant la crise sanitaire.

Lire également :

Aide financière en Algérie : les conditions et personnes concernées