Devises en Algérie– Les cours de change de l’Euro face au Dinar algérien ont connu une nouvelle hausse historique, ce mercredi 2 décembre, sur le marché officiel des devises en Algérie. Visiblement revigorée par les récentes annonces faisant état d’une probable reprise des vols internationaux, la monnaie européenne voit ainsi sa valeur augmenter.

Advertisement

En consultant le site internet de la banque d’Algérie, autorité monétaire algérienne, on a pu remarquer une hausse conséquente des cours de change de l’Euro face au Dinar algérien. De ce fait, la monnaie unique européenne s’échange désormais contre 155,76 Dinars à l’achat et contre 155,80 Dinars à la vente. Notons que, ces valeurs constituent un record historique sur le marché interbancaire algérien.

De son coté, la valeur de la Livre Sterling, unité monétaire du Royaume-Uni a également connu une hausse. Cette devise vaut désormais, à l’unité, 173,34 Dinars à l’achat et 173,43 Dinars à la vente. Pour rappel, la monnaie britannique se convertissait, en journée d’hier 1 décembre, contre 173,23 dinars à l’achat et contre 173,29 dinars à la vente.

Pour leur part, le Dollar canadien et le Franc suisse ont aussi vu leurs cours augmenter. Dés lors, la monnaie canadienne se convertit , à présent, contre 99,90 Dinars à l’achat et contre 99,92 Dinars à la vente. Quant à l’unité monétaire suisse, celle-ci s’échange désormais contre 143,55 Dinars à l’achat et contre 143,58 Dinars à la vente.

Par ailleurs, les cours de change officiels du Dollar américain ont connu une baisse. Le billet vert vaut, aujourd’hui 2 décembre, 129,28 Dinars à l’achat et 129,29 Dinars à la vente. Il est à rappeler que, cette monnaie valait, ce mardi 1 décembre, 129,47 dinars à l’achat et 129,48 dinars à la vente.

Il est à noter que, ces taux de change officiels ne sont applicables qu’aux opérations d’importations et d’exportations. Ainsi, elles ne concernent pas les ménages algériens. Et ce vu le fait que ces derniers n’aient pas accès au marché interbancaire. Ce qui les contraint à se rabattre sur le marché parallèle des devises.

Qu’en est-il du marché informel ?

Après avoir connu une hausse, lors de la journée d’hier, les cours de change de l’euro face au Dinar algérien se stabilisent. La monnaie des pays de l’UE s’échange toujours au dessus de seuil de 200 Dinars. De ce fait, les taux de change de l’Euro face à la monnaie algérienne sont de l’ordre de 201 dinars à l’achat et de 203 dinars à la vente.

Notons que le même constat vaut pour le Dollar américain. Cette monnaie a vu sa valeur se maintenir à 168 dinars à l’achat et 170 dinars à la vente. Outre l’Euro et le Dollar américain, toutes les autres devises ont vu leurs valeurs se stabiliser sur le marché parallèle des devises algérien. Ainsi, la Livre Sterling, qui est considérée comme étant la monnaie la plus chère en Algérie, maintient son taux de conversion à 221 Dinars à l’achat et à 223 Dinars à la vente.

Reprise des vols et cours de change

Il y a lieu de souligner que, certains spécialistes prédisent des hausses drastiques des taux de change des devises étrangères, et notamment de l’Euro, sur les marché officiel et informel. Ils estiment qu’une prochaine reprise des vols fera augmenter la demande sur ces monnaies de manière conséquente. Ce qui boostera leurs valeurs, au grand bonheur des cambistes algériens.

Pour rappel, Air Algérie a annoncé une reprise imminente des vols de rapatriement des algériens bloqués à l’étrangers. Plusieurs médias ont également relayé des informations faisant état d’une prochaine reprise des vols réguliers. Information que la compagnie aérienne nationale algérienne a formellement démenti dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

En revanche, la direction de la compagnie aérienne a insisté sur les catégories de personnes pouvant embarquer à bord des vols spéciaux, qu’elle compte organiser. Il s’agit notamment des ressortissants algériens recensés au niveau des consulats d’Algérie à l’étranger, ainsi que des personnes ayant des circonstances atténuantes. Ces dernières doivent justifier d’une acceptation de leur demande, déposée au préalable au niveau du ministère de l’intérieur algérien, pour être admis à bord de ces vols de rapatriement.

De leurs cotés, les futurs demandeurs d’autorisations spéciales, pourront eux aussi se rendre en Algérie, si bien évidemment les autorités compétentes leur accordent des autorisations d’entrée en territoire algérien. Ces dispositions ont soulevé un tollé auprès des membres de la diaspora algérienne. Ceux-ci exigent une réouverture totale des frontières, en mettant en place un protocole sanitaire strict. Et ce dans le but d’éviter d’exporter le virus vers l’Algérie.

Lire également :

Algérie : les taux de change du jour des principales devises face au Dinar (18 novembre)

 

Advertisement