Immigration – Algérie Visas et Voyages – A un moment où les choses commençaient à s’éclaircir après la publication du nouveau programme des vols de la compagnie aérienne Air Algérie, les voyageurs en particulier et les Algériens en général sont retombés dans la confusion après la suppression sur Facebook de la publication proposant la vente des billets vers les nouvelles destinations.

Advertisement

Comme une sorte de malédiction, les ressortissants algériens établis à l’étranger, notamment en France, sont de nouveau dans le désarroi. Ils ne savent plus à quel saint se vouer avec cette sorte de tergiversations qui entourent le nouveau programme des vols d’Air Algérie.

Air Algérie sème la confusion autour de son nouveau programme

En fait, la confusion née du limogeage du ministre des Transports n’est pas encore levée qu’une autre confusion est venue se greffer à la première. La compagnie aérienne algérienne a supprimé, dans la soirée du jeudi 11 mars, la publication qui met en vente les billets dans le cadre de son nouveau programme. Il s’agit des billets vers dix destinations, en l’occurrence la Belgique, l’Espagne, la Turquie, l’Italie, la Suisse, le Royaume Uni, l’Égypte, les Émirats arabes unis, le Sénégal et la Mauritanie.

Contre toute attente, Air Algérie a supprimé le post quelques heures seulement après sa publication. La nature surprenante de cette action est aussi grande que celle qui a accompagné le limogeage du ministre des Transports, Aïssa Bekkaï, quelques heures après la diffusion de la hausse du nombre de vols d’Air Algérie. C’est le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune qui a limogé le ministre pour “faute grave”. Et il ne dit pas quelle est cette faute grave.

Y a-t-il un lien entre le nouveau programme et le limogeage du ministre ?

En tout cas, même Air Algérie n’explique pas les raisons pour lesquelles elle a supprimé sa publication de jeudi. Elle ajoute donc de la confusion au désarroi des Algériens qui ont peur que la compagnie nationale n’annule son nouveau programme. Que l’on supprime les nouveaux vols vers la France du programme d’Air Algérie.

C’est que le lien entre le nouveau programme de la compagnie et le limogeage du ministre n’était pas clairement établi. Mais avec un nouveau rebondissement, tout le monde peut établir ce lien. Surtout que ni Air Algérie, ni la présidence de la République ni même le ministère des Transports n’ont décidé d’éclaircir la situation. Et c’est ainsi qu’on entretient la confusion dans les esprits des Algériens, particulièrement les émigrés qui attendaient depuis longtemps la hausse du nombre des vols. Au point où tout le monde se demande aujourd’hui, si l’Etat va annuler les nouveaux vols d’Air Algérie.

Lire aussi : Renforcement du programme de vols : Air Algérie dévoile de nouveaux détails

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici