Voyages et immigration – Le Dr Abdelkrim Touahria s’est exprimé sur la réouverture des frontières et la reprise des vols en Algérie. Ce dossier suscite, pour rappel, plusieurs interrogations à l’heure actuelle, notamment parmi les membres de la communauté algérienne à l’étranger.

Les autorités algériennes maintiennent la fermeture des frontières du pays depuis le 17 mars 2020. Depuis cette date, tous les vols réguliers au départ et à destination de l’Algérie sont suspendus. En plus de la fermeture des frontières, l’Algérie a également décidé de suspendre tous les vols spéciaux vers son territoire, et ce jusqu’à la fin du mois de mars en cours.

Cette dernière décision n’a d’ailleurs pas manqué de susciter la colère des membres de la diaspora algérienne. Ainsi, le Forum de la communauté algérienne en Turquie est monté au créneau il y a quelques jours, pour appeler les autorités à permettre aux algériens se trouvant à l’étranger de rentrer au pays avec des compagnies étrangères, dans le respect des mesures sanitaires actuellement en vigueur.

Reprise des vols réguliers en Algérie : un membre du comité scientifique s’exprime

Le Dr Abdelkrim Touahria s’est exprimé, hier vendredi, sur la réouverture des frontières et la reprise des vols réguliers en Algérie. Dans une déclaration au site spécialisé Djalia DZ, le membre du comité scientifique de suivi de la pandémie de Covid-19 a indiqué que ce dossier ne fait actuellement pas partie des priorités du gouvernement algérien. Les autorités algériennes ne comptent donc pas ouvrir les frontières du pays dans l’immédiat, a indiqué le même interlocuteur.

Concernant la situation sanitaire actuelle en Algérie, le Dr Touahria a indiqué qu’elle avait justement été rendue possible par le maintien de la fermeture des frontières du pays. Le même spécialiste s’est d’ailleurs dit favorable à une prolongation de cette mesure, notamment pour éviter une nouvelle vague de contaminations aux nouveaux variants du virus dont deux sont déjà apparus en Algérie au cours de ce mois de mars.

Lire également : Réouverture des frontières et reprise des vols en Algérie : l’avis du Pr Riyad Mahyaoui