Voyages et immigration – La France vient de mettre à jour sa liste de pays sûrs pour les voyageurs, alors que l’Algérie continue de figurer dans le volet orange de ladite liste.

Advertisement

La pandémie de covid-19, qui touche la quasi totalité de la planète depuis le début de l’année 2020, a poussé de nombreux pays à adopter de nouvelles restrictions sur les voyages. En Europe et dans d’autres parties du monde, les pays de provenance et de destination des voyageurs sont ainsi classés selon l’indice de diffusion du virus sur leur territoire.

La France, qui est la première destination étrangère des algériens, a introduit une classification des pays du monde selon trois couleurs. Les pays figurant dans la liste verte sont ainsi ceux où le risque sanitaire est considéré comme étant mineur. Cette liste contient notamment les pays de l’Union Européenne, ainsi que certaines destinations en dehors du vieux continent.

La liste orange contient quant à elle les pays avec un risque sanitaire moyen. Les pays de cette liste sont ceux qui enregistrent une circulation active de la maladie et de ses variants, mais dans des proportions contrôlées. Enfin, les pays de la liste orange sont ceux où le virus circule activement, et où il y a une forte propagation des variants.

Mise à jour de la liste des pays sûrs en France : voici la place de l’Algérie

La France vient d’ailleurs de mettre à jour cette liste des pays sûrs, qui classe les pays du monde, dont l’Algérie en fonction de la diffusion de la covid-19 sur leur territoire. En plus des trois couleurs précédemment mentionnées, le gouvernement français vient d’ajouter une nouvelle catégorie de pays, classés sous la dénomination « rouge écarlate ».

Ladite catégorie est décrite par les autorités française comme incluant les pays ou il y a une « circulation active du virus, et/ou découverte d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire ». Cette catégorie n’inclut pour le moment que l’Afrique du Sud, où le variant Omicron a été détecté pour la première fois.

L’Algérie demeure, pour sa part, sur la liste orange de la France au même titre que ses voisins le Maroc et la Tunisie. Les conditions de voyage demeurent ainsi inchangées pour les algériens. Ceux-ci doivent en effet justifier d’un motif impérieux pour se déplacer vers l’Hexagone s’ils ne sont pas vaccinés. Depuis le 4 décembre dernier, les autorités françaises exigent également la présentation d’un test négatif réalisé moins de 48 heures avant le voyage pour toutes les personnes en provenance d’un pays externe à l’Union Européenne, et ce sans distinction de nationalité ou de statut vaccinal.

Lire également : Traversées maritimes vers l’Algérie : combien de bagages peut-on transporter ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici