Voyages et immigration – Le député de l’immigration Abdelouahab Yagoubi a apporté, ce mardi 24 août de nouvelles précisions concernant le nouveau programme des vols entre la France et l’Algérie.

Advertisement

Le nombre de vols entre la France et l’Algérie va augmenter dans les prochains jours, après que le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune ait donné son feu vert pour le renforcement des dessertes à destination du territoire national. Cette décision, qui devrait entrer en vigueur dès le début du mois de septembre prochain concerne non seulement les vols au départ des pays actuellement concernés par l’ouverture des frontières algériennes, mais aussi de nouveaux pays qui seront ajoutés à la liste. Selon des sources proches du dossier, le Canada, la Grande Bretagne ou encore les Émirats Arabes Unis seraient notamment concernés.

Même si aucun programme n’a été officiellement révélé pour le moment, la France devrait être le premier pays concerné par la hausse des vols, étant donné que c’est le pays où réside la plus importante communauté d’algériens expatriés. Air Algérie, Air France, ASL Airlines et Transavia devraient ainsi être autorisées à effectuer davantage de liaisons entre les deux pays dès le mois de septembre prochain.

Nouveau programme de vols vers l’Algérie : un député précise

De son côté, le député de l’immigration Abdelouahab Yagoubi a également apporté des précisions concernant le nouveau programme de vols entre la France et l’Algérie, qui devrait être adopté à partir de septembre prochain. Dans une publication sur sa page Facebook officiel, le représentant de la communauté algérienne en France a indiqué que la compagnie aérienne nationale, Air Algérie compte effectuer trois vols quotidiens dans le sens Paris-Alger, Paris-Oran et Paris-Constantine.

« Au départ de Paris, 3 vols AH quotidiens sont annoncés à destination d’Alger, Oran et Constantine. », a-t-il écrit. « Ils attendent juste l’autorisation de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile, ndlr) à Paris », affirme le même député dans une déclaration à Dnalgerie, en ajoutant que ladite autorisation devrait être accordée « peut être même avant » le début du mois de septembre prochain. Le nombre de vols annoncé par Abdelouahab Yagoubi est donc bien en dessous de la quarantaine de liaisons journalières annoncées plus tôt ce mardi par le sénateur Abdelouahab Benzaïm. « Suite à la décision du président de la République d’ouvrir les liaisons aériennes, plus de vingt vols quotidiens d’Air Algérie sont autorisés entre l’Algérie et la France à partir des aéroports d’Oran, Alger et Constantine », avait en effet écrit ce dernier sur le même réseau social précédemment mentionné, en ajoutant qu’Air France devrait également effectuer le même nombre de vols entre les deux pays.

Lire également : Renforcement des liaisons France-Algérie : plus d’une quarantaine de vols par jour (sénateur)

Advertisement