Voyages et immigration – Plusieurs pays devraient être concernés par la reprise des vols vers l’Algérie. Cette mesure, annoncée hier dimanche par le gouvernement, entrera en vigueur au début du mois de juin prochain.

Advertisement

Après plus d’une année d’attente, les algériens de l’étranger pourront à nouveau voyager à destination de l’Algérie. L’annonce a été faite en début de soirée d’hier dimanche par la Présidence de la République, à l’issue de la réunion périodique du Conseil des ministres présidée par le chef de l’État. « Après exposé des propositions (…) pour l’organisation de l’opération de réouverture des frontières aériennes et terrestres, le Conseil des ministres a accepté [de procéder à] une ouverture partielle, sous réserve du respect d’un protocole sanitaire strict », a indiqué la même source.

Dans ce sens, cette décision entrera en vigueur dans un premier temps avec l’organisation de cinq vols quotidiens. Ces vols auront lieu à destination des aéroports d’Alger, Oran et Constantine, a précisé la Présidence de la République. La même source a précisé que le gouvernement devrait communiquer sur tous les détails relatifs à cette décision d’ici la semaine prochaine au plus tard.

Reprise des vols en Algérie : voici les pays concernés

Par ailleurs, la reprise des vol en Algérie devrait concerner les voyageurs en provenance de plusieurs pays. Selon ce qu’affirme ce lundi le quotidien arabophone Ennahar, qui cite des sources proches du dossier, la direction générale d’Air Algérie aurait déjà adressé des demandes à des aéroports de plusieurs pays au départ desquels elle compte effectuer des liaisons. Toujours selon la même source, ces pays seraient la France, le Royaume Uni, l’Espagne, le Canada, les Émirats Arabes Unis, la Turquie et la Belgique. « Ces pays ont été choisis en tenant compte du nombre d’algériens qui y résident », affirme ledit média.

Le même quotidien affirme, par ailleurs, qu’Air Algérie compte effectuer plusieurs vols par jour au départ des pays sus-cités. Dans les détails, la même source affirme que la compagnie nationale devrait effectuer trois vols quotidiens vers l’aéroport Houari Boumediène d’Alger, tandis qu’elle a programmé un seul vol à destination de chacun des aéroports d’Oran et de Constantine.

En outre, rappelons que les voyageurs qui entreront en Algérie devront présenter un test PCR réalisé moins de 36 heures avant la date prévue pour leur vol. Ils devront également subir un test antigénique à leur arrivée et si ce dernier se révèle positif, ils seront tenus d’observer une période d’isolement de 10 jours à leurs frais. Selon ce qu’a précisé aujourd’hui le Pr Riyad Mahyaoui, membre du comité scientifique de suivi de la pandémie de Coronavirus, les voyageurs devront également signer un engagement de payer tous les frais relatifs au test antigénique et à la période d’isolement avant leur embarquement.

Lire également : Immigration au Canada pour les algériens : une nouvelle mesure mise en place

Advertisement