Immigration-On connaît enfin la date de reprise des vols entre l’Algérie et la France. C’est en effet ce qu’indique le journal arabophone Ennahar, citant une correspondance entre les responsables de l’aviation civile des deux pays.

« Après consultation entre les autorités sanitaires de France et le gouvernement algérien, (…) décision a été prise de reprendre les vols avec 30% des vols », lit-on dans le document en question. La même correspondance indique que la reprise des vols entre l’Algérie et la France s’effectuera à partir du 27 décembre 2020. En outre, il est à noter que cette annonce intervient dans un contexte particulier. Ces dernières semaines, les appels se sont en effet multipliés pour une réouverture des frontières de l’Algérie et une reprise des vols.

Toujours en ce qui concerne la reprise des vols, les compagnies aériennes en Algérie devraient également reprendre prochainement les liaisons aériennes domestiques. Selon le journal francophone Liberté, les vols intérieurs devraient en effet reprendre dimanche 6 décembre.

Les vols de rapatriement devraient également se poursuivre

Par ailleurs, l’Algérie devrait également poursuivre le rapatriement de ses ressortissants bloqués à l’étranger. Comme l’a indiqué Dnalgerie dans un précédant article, les vols de rapatriement devraient en effet reprendre à partir de la semaine prochaine. Toutefois, ces vols ne concerneront que certaines catégories de personnes. Les ressortissants algériens ne pourront en effet embarquer que s’ils sont en possession d’une autorisation spéciale d’entrée en Algérie. Ce document est délivré par le ministère de l’intérieur algérien, sur présentation des pièces justifiant le voyage par les concernés.

Enfin, rappelons que les frontières de l’Algérie demeurent pour le moment toujours fermées. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, seuls les vols spéciaux peuvent décoller ou atterrir dans les aéroports algériens. Des compagnies comme Air France ou ASL Airlines opèrent notamment au départ de plusieurs aéroports algériens. Toutefois, seuls les ressortissants étrangers, ou les titulaires de visas de long séjour peuvent se rendre en Europe à bord de ces vols.

Reprise des vols : Plusieurs syndicats et députés l’avaient vivement réclamée

Par ailleurs, il est à souligner que plusieurs syndicats algériens sont montés au créneau, afin de demander une réouverture des frontières algériennes. Ainsi, le dernier en date est le Syndicat des pilotes de ligne algériens (SPLA). Ces derniers ont appelé, hier samedi, à une reprise totale des vols, tout en instaurant des protocoles sanitaires stricts. Ce qui éviterait, selon eux, d’importer le virus vers l’Algérie. De plus, ceci permettrait à la compagnie aérienne nationale Air Algérie de renflouer ses caisses. Sachant que cette dernière souffre d’une crise financière sans précédent.

Notons également que, plusieurs députés de l’émigration, dont Noureddine Belmeddah et Samir Chaabna, n’ont pas cessé de lancer des appels à l’égard des autorités algériennes. En effet, tous ces appels semblent avoir été entendus par les décideurs algériens. Et ce au grand soulagement des membres de la diaspora algérienne, qui pourraient ainsi se rendre dans leur pays natal, après des mois d’incertitudes.

Lire également :

Vols vers la France : l’Algérie ne figure plus dans la liste rouge