Voyages et immigration – Malgré la promesse d’Algérie Ferries de sévir contre les incivilités, la pagaille semble continuer à bord du Badji Mokhtar III, qui assure les traversées depuis la France.

Advertisement

La reprise des traversées maritimes d’Algérie Ferries, qui a eu lieu à la fin du mois d’octobre dernier a été émaillée de plusieurs polémiques. En effet, la compagnie maritime nationale a été largement critiquée pour son manque d’organisation. Le député Abdelouahab Yagoubi a notamment évoqué « une grande humiliation » à laquelle les passagers ont dû faire face.

Des images largement relayées sur les réseaux sociaux montrent également le navire El Djazaïr II, chargé d’assurer les voyages entre l’Espagne et l’Algérie dans un piteux état. Ceci a d’ailleurs fait réagit Algérie Ferries, qui a dénoncé des « dégradations, vols, atteintes à la personne… ». La compagnie nationale à d’ailleurs promis de sévir contre ces comportements, et de saisir les autorités compétentes contre les voyageurs qui en sont responsables.

La pagaille continue sur les traversées d’Algérie Ferries (Vidéo)

Néanmoins, malgré les promesses d’Algérie Ferries, la pagaille semble toujours continuer à bord de ses navires, dont le Badji Mokhtar III qui assure des liaisons au départ de la France. Dans une nouvelle vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on peut notamment voir une foule nombreuse attendant de descendre du navire sus-mentionné, et ce en l’absence totale des responsables d’Algérie Ferries chargés de veiller au bon déroulement du débarquement des passagers.

« On est à bord du Badji Mokhtar. Aucun responsable n’est descendu pour organiser les passagers. On est laissé à l’abandon », commente notamment l’auteur de la vidéo, qui ne précise toutefois pas quand les images en question ont été tournées.

Notons par ailleurs que la compagnie maritime nationale avait annoncé une nouvelle mesure sur ses traversées entre l’Espagne et l’Algérie suite aux dégradations et aux incivilités qui ont eu lieu à bord il y a quelques jours. Algérie Ferries a ainsi décidé de limiter le nombre de bagages sur la ligne Alicante-Oran à 2 par passagers, et ce dans l’espoir de mieux organiser ses voyages entre les deux pays.

 

Lire également : Algérie : un autre pays européen reprend la délivrance des visas

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici