Voyages et immigration – La compagnie maritime nationale, Algérie Ferries suscite de nouveau la colère après la mise en vente de billets à plus de 2000 Euros pour un aller-retour entre la France et l’Algérie.

Advertisement

La réouverture partielle des frontières nationales a passé un nouveau pas en novembre 2021, avec la reprise des traversées maritimes après plus d’un an et demi de suspension. Cette décision concerne actuellement deux pays, à savoir la France et l’Espagne, qui bénéficient d’un voyage par semaine chacun avec Algérie Ferries.

Comme pour les compagnies aériennes, les transporteurs maritimes de ces deux pays bénéficient également du même nombre de traversées qu’Algérie Ferries, dans le cadre de l’application du principe de réciprocité. Au départ de la France, où réside la plus importante communauté d’algériens expatriés, les traversées ont ainsi lieu une fois par semaine avec Algérie Ferries, ainsi qu’avec son homologue française Corsica Linea.

Algérie Ferries : des billets à plus de 2000 euros depuis la France

Les deux compagnies maritimes ont d’ailleurs annoncé, il y a quelques jours, la prolongation de leur programme jusqu’à la fin du mois d’avril prochain. Les billets sont ainsi disponibles à la vente sur les sites web respectifs desdites compagnies.

Néanmoins, Algérie Ferries suscite la colère des algériens de France après avoir mis en vente des billets à plus de 2000 euros pour des traversées entre les deux pays. Une capture d’écran partagée sur les réseaux sociaux montre en effet un billet facturé à 2266 euros pour un couple en cabine avec véhicule en aller-retour. La même formule pour un seul adulte en aller-retour est facturée à 1622 euros pour un départ et un retour au mois d’avril prochain.

Le voyage sans véhicule est par contre beaucoup moins cher. Ainsi, un aller-retour pour un seul adulte en cabine coûte 622 euros, a-t-on constaté sur le site web de la compagnie maritime nationale. Un aller-retour sans réserver de cabine est par ailleurs facturé à 366 euros par personne, ce qui reste plus accessible, même si cela pénalise les citoyens qui souhaitent voyager avec leurs véhicules.

Rappelons que pour voyager entre la France et l’Algérie, les clients d’Algérie Ferries et de Corsica Linea doivent présenter depuis le 6 décembre dernier une preuve de vaccination complète contre la Covid-19. Cette mesure vient s’ajouter à l’obligation de présenter un test PCR de moins de 36 heures avant le départ et de subir un test antigénique à l’arrivée.

Lire également : Air Algérie : nouvelles conditions de voyage pour les algériens

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici