Voyages et immigration – La compagnie française Corsica Linea vient d’annoncer une bonne nouvelle au sujet des traversées maritimes entre la France et l’Algérie.

Advertisement

Les voyages entre la France et l’Algérie par voie maritime ont repris depuis bientôt deux mois, après plus d’un an et demi de suspension en raison de la pandémie de Covid-19. Actuellement, il y a un total de deux traversées par semaine entre les deux pays, que se partagent Algérie Ferries et son homologue française Corsica Linea.

La compagnie nationale algérienne effectue ses traversées, qui ont lieu en aller-retour entre les ports d’Alger et de Marseille à bord de son navire le Badji Mokhtar III. Dernière acquisition en date de la flotte nationale, celui-ci peut transporter jusqu’à 1500 passagers et plus de 500 véhicule.

Corsica Linea a quant à elle mobilisé le Danielle Casanova sur ses lignes entre la France et les pays du Maghreb. Ce navire, qui a fait l’objet d’une rénovation entière en 2016, dispose d’une capacité de transport de 2400 passagers et 700 véhicules par traversée.

Traversées France-Algérie : encore une bonne nouvelle pour les algériens

La même Corsica Linea vient d’ailleurs d’annoncer une bonne nouvelle concernant ses traversées entre la France et l’Algérie. Ladite compagnie maritime continuera en effet d’assurer des voyages entre les deux pays jusqu’au 1er juin 2022, a-t-elle précisé.

La même source a également annoncé l’ouverture de la vente de ses billets jusqu’à la date mentionnée précédemment. Dans le sens Marseille-Alger, un billet coûte ainsi 208 euros par personne pour un aller simple avec véhicule, et 119 euros sans véhicule.

À noter que cette annonce intervient au lendemain de celle d’Algérie Ferries, qui a décidé de prolonger son programme jusqu’au 31 Mai 2022. Sauf décision contraire du gouvernement, les deux compagnies maritimes continueront d’assurer chacune un voyage par semaine en aller-retour entre les ports d’Alger et de Marseille.

Notons par ailleurs que depuis le 6 décembre dernier, tous les voyageurs par voie maritime doivent présenter un Pass Vaccinal pour pouvoir voyager en Algérie. Cette mesure vient s’ajouter à l’obligation du double dépistage à l’embarquement et à l’arrivée, qui est en vigueur depuis le mois de juillet dernier.

Lire également : Vols Algérie-France : encore un scandale à l’aéroport d’Alger

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici