Voyages et immigration – La compagnie maritime française, Corsica Linea a lancé la vente de billets pour des traversées maritimes au départ de la France vers l’Algérie, a-t-elle indiqué sur son site web officiel.

Advertisement

Le gouvernement algérien a officiellement donné son feu vert pour le renforcement du programme de vols à destination du territoire national. Cette décision, qui devrait entrer en vigueur d’ici le début du mois de septembre, a été annoncée à l’issue de la réunion du Conseil des ministres qui a eu lieu hier dimanche. « Le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune a ordonné l’ouverture de nouveaux vols vers les destinations déjà ouvertes, ainsi que d’autres vers de nouveaux pays », a précisé la présidence de la République dans un communiqué, sans toutefois donner davantage de détails à ce sujet.

Par ailleurs, le gouvernement n’a pour le moment annoncé aucune décision officielle concernant l’ouverture des frontières maritimes. Celles-ci demeurent en effet fermées depuis plus d’une année, ce qui a occasionné de lourdes pertes financières pour la compagnie maritime nationale Algérie Ferries. Celle-ci avait indiqué, dans un communiqué rendu public en juin dernier qu’elle se tenait « prête » à reprendre ses activités dès qu’elle aura reçu le feu vert du gouvernement. « Nous continuons à être dans l’attente d’une annonce officielle concernant la réouverture des liaisons maritimes. », avait-elle précisé.

Corsica Linea lance la vente de billets vers l’Algérie

Pourtant, la compagnie maritime française, Corsica Linea a annoncé l’ouverture de la vente des billets pour des traversées maritimes vers l’Algérie. Sur son site web officiel, ladite compagnie a ainsi mis en vente des traversées dans le sens Marseille-Alger pour les 24, 27, 29 et 31 août prochains à des prix fixés à 198 euros par personne à l’aller et entre 220 et 248 euros au retour.

Cette annonce n’a d’ailleurs pas manqué de susciter la confusion parmi les membres de la diaspora algérienne. « Je regardais et j’ai vu ça, vous croyez que je peux réserver sans crainte ? », se demande notamment un internaute sur le réseau social Facebook, en accompagnant son message d’une capture d’écran des réservations proposées par Corsica Linea. En effet, les billets affichés font partie du programme régulier de la compagnie maritime française, et les voyages pour lesquels ils sont vendus ne sont donc pas validés par les autorités algériennes. Les voyageurs doivent donc éviter d’acheter ces billets, en l’absence d’une annonce officielle du gouvernement concernant la réouverture des frontières maritimes algériennes.

Lire également : Ouverture totale des frontières algériennes : le programme d’Air Algérie

Advertisement