Voyages et immigration – Les compagnies maritimes Algérie Ferries et Corsica Linea suscitent de nouveau une vive colère au sujet des prix de leurs traversées depuis la France.

Advertisement

Les traversées entre la France et l’Algérie ont repris depuis un peu plus de deux mois après plus d’une année et demi de suspension. Actuellement, ce sont Algérie Ferries et son homologue française, Corsica Linea qui assurent ces liaisons. Chacune d’elles opère ainsi une traversée par semaine en aller-retour entre les ports d’Alger et de Marseille.

Néanmoins, l’organisation des voyages a déjà suscité de nombreuses controverses au cours de ces dernières semaines. L’accueil et la prise en charge des voyageurs sont ainsi parmi les points les plus critiqués. Le député de l’immigration, Abdelouahab Yagoubi fait notamment partie de ceux qui avaient vivement dénoncé le manque d’organisation, que ce soit au niveau du port de Marseille ou à bord du navire d’Algérie Ferries.

Algérie Ferries avait elle-même dénoncé des incivilités de la part de certains voyageurs, suite à la publication de photos montrant l’un de ses navires dans un piteux état, et qui ont largement circulé sur les réseaux sociaux.

Traversées France-Algérie : les compagnies maritimes suscitent la colère

Mais depuis quelque temps, les clients d’Algérie Ferries et de Corsica Linea sont également en colère concernant les prix de ces deux compagnies pour leurs traversées depuis la France. Les voyageurs reprochent ainsi à ces deux compagnies l’augmentation sensible de leurs prix en ce début d’année.

En effet, les prix des billets pour les traversées maritimes sont actuellement à une moyenne de 450 euros pour un aller-simple avec véhicule au cours de ce mois de janvier, ce qui est supérieur à la moyenne des 350 euros enregistrée pendant les mois précédents. Chez Algérie Ferries, un aller-retour avec véhicule coûte ainsi près de 1200 euros, tandis que Corsica Linea affiche des prix supérieurs à 1350 euros par personne pour un aller-retour.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont été nombreux à dénoncer cette hausse des prix que les deux compagnies n’ont pas expliquée. « Il n’y a aucune raison pour cette hausse, la demande a même baissé avec l’introduction du Pass Vaccinal (pour les voyageurs par voie maritime, ndlr). C’était le seul moyen accessible qu’on avait pour voyager », dénonce ainsi un internaute sur le réseau social Facebook.

Lire également : Expulsion des sans papiers algériens : nouvelle controverse en France

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici