Trafic aérien– ASL Airlines, a tenu à informer les voyageurs algériens quant à la continuité des vols de rapatriement depuis l’Algérie. En effet, l’annonce de ladite compagnie a été publiée, aujourd’hui 30 octobre, sur sa page Facebook officielle.

En effet, les vols de rapatriement depuis l’Algérie seront tous maintenus, malgré l’entrée en vigueur de la mesure de confinement en France, depuis ce vendredi à minuit. C’est ce qu’a annoncé la compagnie aérienne française. « Les vols spéciaux ASL Airlines restent maintenus au départ de l’Algérie vers la France. Nous informerons nos passagers en cas de modification ou d’annulation des vols », indique la compagnie sus-citée dans son communiqué.
Il y a lieu de souligner que, la compagnie française a programmé pas moins de 26 vols de rapatriement depuis l’Algérie. ASL Airlines a récemment publié son programme complet pour le mois prochain. Ainsi, Neuf (09) vols sont prévus au départ de l’aéroport d’Alger vers l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle. Ces derniers sont programmés les 2, 5, 7, 12, 14, 19, 21, 26 et 28 novembre prochains. ASL Airlines a également planifié des vols spéciaux depuis l’aéroport de Bejaïa vers le même aéroport. Ceux-ci auront lieu les 7, 14, 21 et 28 novembre.

D’autres vols de rapatriement depuis l’Algérie seront également au programme

Notons que, la compagnie aérienne française a aussi programmé d’autres vols de rapatriement depuis l’Algérie vers la ville de Lyon. Et ce, au départ de deux villes. Ainsi, quatre (04) vols spéciaux sont prévus depuis l’aéroport Rabah Bitat d’Annaba à destination de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry les 6, 13, 20 et 27 novembre. En outre, ASL Airlines a planifié des vols supplémentaires à destination de la ville rhodanienne. Ceux-ci seront au départ de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger. Ces vols sont prévus en dates du 2, 5, 7, 12, 14, 19, 21, 26, et 28 novembre.
Toutefois, il est à noter que que ces vols de rapatriement ne sont consacrés qu’à certaines catégories de personnes. Ainsi, seuls les ressortissants européens, les algériens légalement établis en France, ainsi que les personnes disposant d’un visa de long séjour délivré par un pays de l’espace Schengen, peuvent emprunter ces vols spéciaux.
Lire également :