Visas et immigration – De nouvelles restrictions pourraient être adoptées sur les vols entre la France vers l’Algérie, suite à la découverte d’un nouveau variant de la Covid-19 sur le territoire français.

Les autorités françaises ont en effet annoncé la découverte d’un nouveau variant de la Covid-19 dans ce pays, qui est la principale destination européenne des algériens. Selon la direction générale de la santé (DGS), le nouveau variant a été détecté chez plusieurs patients dans la région de Bretagne, au nord de la France. Pour le moment, les autorités sanitaires françaises n’ont toujours pas déterminé les caractéristiques de ce nouveau variant, et notamment son degré de transmissibilité.

« Un nouveau variant identifié en Bretagne. Il serait indétectable avec les tests PCR. Des investigations sont en cours sur sa contagiosité et sur les cas sévères qu’il provoque. », a notamment indiqué le journaliste François Beaudonnet, spécialisé dans l’actualité relative à la pandémie de Covid-19, dans un message posté hier sur Twitter.

Nouveau variant du Coronavirus : vers de nouvelles restrictions sur les vols entre la France et l’Algérie ?

Si le niveau de dangerosité du nouveau variant reste encore à établir, sa découverte pourrait néanmoins conduire à l’adoption de nouvelles restrictions sur les vols entre la France et les pays étrangers, dont l’Algérie. Les autorités algériennes ont décidé, pour rappel, de suspendre les vols entrants pour toute la durée de ce mois de mars. Cette décision, annoncée à la fin du mois de février dernier, avait été prise dans le cadre de la lutte contre les nouveaux variants du Coronavirus qui se propagent dans le monde, et notamment en France où plusieurs centaines d’algériens sont toujours bloqués.

Les autorités algériennes n’ont par ailleurs toujours pas annoncé une éventuelle reprise des vols entrants pour le mois d’avril prochain. Toutefois, l’annonce de la découverte du nouveau variant de la maladie risque de pousser au maintien de la suspension, voire introduire de nouvelles restrictions sur les vols de rapatriement pour au moins un autre mois, en attendant une amélioration de la situation sanitaire dans les pays étrangers.

Lire également : Visas pour les algériens : la France compte durcir les conditions d’octroi