Voyages et immigration – Les vols entre la France et l’Algérie continuent de susciter rumeurs et confusion parmi les voyageurs, et cette fois, une nouvelle rumeur faisant état de l’ouverture d’une nouvelle ligne au départ de l’Hexagone s’est largement répandue sur les réseaux sociaux.

Advertisement

La reprise des vols entre la France et l’Algérie, effective depuis le 1er juin dernier a été accompagnée de nombreuses polémiques. Les compagnies aériennes qui assurent ces liaisons sont ainsi largement critiquées, notamment pour leurs prix jugés excessifs.

Les algériens de France doivent en effet débourser 500 euros en moyenne pour pouvoir obtenir un billet en aller simple depuis Paris. Les tarifs frôlent et même dépassent parfois les 1000 euros lorsque les places disponibles se raréfient. Transavia et ASL Airlines ont notamment suscité une vive colère il y a quelques jours à cause de leurs prix au départ de Montpellier et de Lyon. Lesdites compagnies proposent en effet des billets à plusieurs centaines d’Euros en aller simple, alors que Transavia avait en même temps mis en vente des billets Montpellier-Sfax (Tunisie) à partir de 49 euros, soit une différence de plus de 400 euros pour pratiquement le même temps de vol.

France : une nouvelle ligne aérienne ouverte avec l’Algérie ?

Les vols entre la France et l’Algérie continuent également de faire l’objet de plusieurs rumeurs, la dernière en date parle de l’ouverture d’une nouvelle ligne entre les deux pays. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont en effet partagé des captures d’écran du site web d’Air Algérie, qui a mis en vente des billets Marseille-Béjaïa pour les mois de février et mars 2022. Les voyageurs se sont ainsi demandés s’il fallait réserver sur cette ligne.

La réponse est évidemment non, et ce pour plusieurs raisons. D’abord, le programme de vols est actuellement validé jusqu’au 31 janvier 2022 pour Air Algérie et jusqu’au 31 décembre 2021 pour les autres compagnies. Les liaisons mises en vente au delà de ces dates font donc partie du programme annuel des différentes compagnies, qui n’est pas validé par les autorités algériennes.

Ensuite, même si Marseille fait partie des villes françaises concernées par la reprise des vols avec l’Algérie, ce n’est pas le cas de Béjaïa. Les liaisons au départ de la cité phocéenne desservent uniquement Alger et Oran. Aucun vol au départ de l’étranger n’atterrit par ailleurs à Béjaïa, qui ne dispose que d’une ligne à sens unique à destination de Paris qui est assurée par ASL Airlines deux à trois fois par mois.

Lire également : Vols France-Algérie en décembre : voici les prix des billets

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici