Visas et Tourisme – L’Algérie est classée comme un « pays sûr » pour les voyages en ces temps de pandémie, selon une étude du site de réservations en ligne Planyts.

Alors que plusieurs pays se préparent à la reprise des voyages dans les prochaines semaines, l’Algérie maintient toujours la fermeture de ses frontières et la suspension des vols réguliers de et vers son territoire. Cette mesure suscite de plus en plus la colère du côté des membres de la communauté algérienne à l’étranger, qui n’ont pas pu rentrer au pays depuis plus d’une année. Depuis l’annonce par le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune d’un nouveau prolongement des restrictions sur les voyages la semaine dernière, la tension est en effet montée d’un cran chez les algériens de l’étranger.

Dans ce contexte, un collectif regroupant plusieurs associations de la diaspora algérienne a lancé un énième appel, hier mardi, pour la réouverture des frontières du pays. « Des statistiques fiables et des informations sur les réseaux sociaux confirment que des étrangers de différentes nationalités entrent et sortent régulièrement de l’Algérie depuis l’annonce de la fermeture de la frontière jusqu’à nos jours », écrit notamment ledit collectif dans un communiqué. La même source a ainsi enjoint au gouvernement algérien d’autoriser la reprise des vols de la compagnie nationale, Air Algérie, et de supprimer l’obligation de demander une autorisation d’entrée sur le territoire national, que les rédacteurs du communiqué précédemment mentionné ont qualifiée d’« humiliation pour la communauté algérienne ».

L’Algérie classée comme « pays sûr » pour les voyages

Toutefois, la stratégie de fermeture des frontières semble avoir porté ses fruits. Dans une étude publiée cette semaines et basée sur des données de l’Université d’Oxford et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le site de réservations en ligne Planyts a ainsi classé l’Algérie comme « pays sûr » pour les voyages dans le contexte actuel de pandémie mondiale. Ladite étude a pris notamment en compte le nombre de cas quotidiens de contamination dans le pays, ainsi que le pourcentage de vaccination de la population.

L’Algérie se classe ainsi à la 8e place des pays les plus sûrs, avec un nombre de contaminations quotidiennes qui reste actuellement en dessous de la barre des 300, même s’il a enregistré une nouvelle hausse hier mardi à 282 nouveaux cas. Ailleurs dans le classement, on retrouve notamment Israël, qui occupe la première place devant la Chine et l’Australie. Le Maroc, voisin de l’Algérie arrive quant à lui à la cinquième place de la liste des « pays sûrs », juste derrière la Nouvelle Zélande et devant l’Égypte et le Bhoutan. Enfin, le Nicaragua et le Rwanda occupent respectivement les 9e et 10e places de ce classement derrière l’Algérie.

Lire également : Reprise des vols internationaux : l’Algérie sur la liste noire des États-Unis