Visas et immigration – Les Aéroports de Paris (ADP) ont annoncé de nouvelles restrictions pour toutes les personnes, dont les algériens, qui entreprennent des voyages au départ ou à destination de cette ville de France.

Advertisement

La France a fermé ses frontières le 31 janvier dernier pour tous les pays extérieurs à l’Union Européenne, dont l’Algérie. Avec cette décision, les autorités françaises ont mis en place un régime de motifs impérieux, qui concerne tous les voyageurs qui entreprennent des déplacements entre l’Hexagone et les pays tiers. Dans ce sens, les personnes concernées doivent, selon le cas, remplir une attestation d’entrée ou de sortie du territoire français en spécifiant le motif de leur voyage, et en fournissant les pièces justificatives.

Les autorités françaises ont également annoncé, hier jeudi, le reconfinement de plusieurs régions du pays, dont l’Île-de-France qui regroupe la capitale Paris et ses environs. Suite à cette décision, les Aéroports de Paris (ADP) ont annoncé de nouvelles restrictions pour tous les voyageurs au départ et à destination de la capitale de l’Hexagone, dont les algériens.

Voyages en France : de nouvelles restrictions pour les algériens

Les aéroports de Paris ont annoncé, hier 18 mars, de nouvelles restrictions pour toutes les personnes, dont les algériens, qui entreprennent des voyages au départ ou à destination de cette ville de France. Ces nouvelles mesures entreront en vigueur à partir de demain 20 mars pour une durée de quatre semaines, a précisé la même source dans un message publié sur Twitter.

Dans ce sens, les aéroports de Paris ont invité les voyageurs à contacter les compagnies avec lesquelles ils ont réservé leurs vols pour en savoir plus sur les nouvelles modalités de voyages de et vers les aéroports de la capitale française.

Rappelons qu’actuellement, plusieurs compagnies aériennes, dont ASL Airlines continuent d’assurer des vols au départ de l’Algérie vers l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle. Ladite compagnie maintient son programme jusqu’au 30 avril prochain dans le sens Alger-Paris, Alger-Lyon, Béjaïa-Paris et Annaba-Paris.

Lire également : Voyages pour les algériens : la Turquie annonce une nouvelle mesure

Advertisement