Algérie immigration– Les ressortissants étrangers, dont les algériens souhaitant acquérir la nationalité française peuvent désormais bénéficier d’une nouvelle mesure. C’est en effet ce qu’ont annoncé les autorités de ce pays dans un communiqué, daté de mardi 21 octobre.

En effet, cette mesure concerne les personnes, dont les sans-papiers, qui ont exercé des métiers où elles ont été particulièrement exposées au Covid-19 durant la période allant du 24 mars au 10 juillet. Ces personnes peuvent bénéficier d’une procédure accélérée de leur demande de nationalité française, indique le communiqué sus-cité. Cette mesure concerne aussi bien les personnes ayant déjà déposé leur demande, que celles qui ne l’ont pas encore fait, indique la même source.

« Les dossiers d’accès à la nationalité des personnes ayant contribué activement, en première ligne, à la lutte contre la Covid-19, notamment les personnels de santé, pourront voir leur traitement accéléré et facilité », avait déjà annoncé Marlène Schiappa, ministre française déléguée à la Citoyenneté, dans une correspondance adressée aux préfets de France le 15 septembre dernier.

Nationalité française pour les algériens : les personnes concernées

Par ailleurs, le communiqué sus-cité a dressé une liste de seize métiers et secteurs, qui seront concernés par la procédure accélérée d’acquisition de la nationalité française. Le même document mentionne ainsi « Les agents d’entretien, les éboueurs, le personnel d’éducation et d’enseignement, les routiers et livreurs, les agents de sécurité, les ouvriers agricoles, les postiers, les aides à domicile, le personnel d’opérateur funéraire, les professionnels de la filière de dépistage, les assistants maternels, le personnel de santé ou de soin, les employés du secteur de l’industrie médicale et paramédicale, les employés de la protection de l’enfance, les ouvriers du secteur agroalimentaire, et ceux qui travaillent dans le secteur du commerce alimentaire (les caissières…) ».

En outre, la même source indique que ces personnes doivent justifier de leur engagement effectif entre le 24 mars et le 10 juillet. La procédure de naturalisation accélérée reste, par ailleurs, effective jusqu’au 15 septembre 2021, a indiqué la même source.

Lire aussi :

Visas Schengen pour la France : TLS Contact annonce une nouvelle mesure