Actualité Coronavirus– L’Algérie connait ces derniers jours une forte baisse des nouvelles contaminations à la Covid-19. Djamel Fourar, porte-parole du comité scientifique mis en place par le ministère de la santé algérien, apporte des explications à ce sujet.

Interrogé par nos confrères du journal électronique TSA, le spécialiste algérien n’a pas hésité à apporter des explications à la récente décrue que connait l’Algérie. Ainsi, le membre du comité scientifique en charge de la surveillance de l’évolution de l’épidémie, estime que la baisse des infections à la Covid-19 en Algérie est liée aux mesures prises par les autorités algériennes. De ce fait, il considère que les dispositions mise en place par le gouvernement, notamment les restrictions sur les déplacements ainsi que le confinement instauré, ont été efficaces.

De plus, le même professeur considère que les citoyens ont également été pour quelque chose dans la baisse des infections à la Covid-19. Ces derniers ont fini, selon lui, par comprendre que les gestes barrières « étaient la seule solution », afin de se prémunir contre la Covid-19. D’autant qu’aucune campagne d’immunisation de la population n’a été encore mise en place. Et ce vu le fait qu’aucun vaccin n’a été officiellement homologué.

Baisse des contaminations : qu’en est-il du rôle des laboratoires ?

Le porte-parole du comité scientifique a également mis en exergue le rôle des laboratoires publics et privés. Il affirme que, l’augmentation du nombre de centres de dépistage contre le Coronavirus a permis de mieux diagnostiquer les cas positifs et de les isoler. Tout en se félicitant du fait que l’Algérie ait mieux pu contenir cette épidémie, par rapport aux pays voisins.

Reprise des vols en Algérie : ce qu’il préconise

Notons que, le spécialiste s’est également exprimé concernant la récente reprise des vols de rapatriement et des vols domestiques. Il incite à respecter le protocole sanitaire mis en place par la compagnie nationale aérienne algérienne. « Ce n’est qu’à cette condition qu’on va assister à une baisse drastique des cas de la Covid-19 en Algérie », déclare le membre du comité scientifique.

Pour conclure, Djamel Fourar réitère son appel au maintien de la vigilance, à l’égard des citoyens algériens. Il les appelle notamment à maintenir l’application des gestes barrières. Il s’agit surtout du port du masque, de l’adoption de la distanciation sociale et des dispositions d’hygiène. Ceci permettra de « briser la chaîne de transmission du virus ». Mais aussi de « combattre convenablement la Covid-19 en attendant l’avènement de la vaccination », insiste-t-il.

 

Lire également :

Coronavirus en Algérie : voici le bilan quotidien des contaminations (22/11/2020)