Voyages et immigration – De nouvelles conditions de voyage entre la France et l’Algérie vont entrer en vigueur dans prochain jours, et ce dans un contexte de dégradation de la situation sanitaire dans plusieurs pays du monde.

Advertisement

L’apparition du variant Omicron de la Covid-19 affole les autorités sanitaires à travers le monde. Cette nouvelle souche de la maladie, considérée comme plus dangereuse que le variant Delta est apparue pour la première fois en Afrique du Sud. Elle touche actuellement plusieurs pays d’Europe, dont la France qui vient d’annoncer l’enregistrement d’un premier cas confirmé de ce variant.

Face à cette situation, de nombreux pays ont commencé à fermer leurs frontières et à durcir les conditions d’entrée sur leur territoire. Le Maroc a ainsi suspendu ses vols avec la France depuis le début de cette semaine, alors que la Tunisie exige une preuve de vaccination pour tous les étrangers souhaitant voyager vers son territoire s’il n’y ont pas leur résidence principale.

Nouvelles conditions de voyage France-Algérie : tout ce qu’il faut savoir

Dans ce contexte, de nouvelles conditions de voyage entreront également en vigueur entre la France et l’Algérie. Les autorités de ces deux pays ont en effet annoncé le renforcement des mesures à leurs frontières respectives.

Pour les voyageurs qui feront le déplacement dans le sens AlgérieFrance, ils seront ainsi soumis à l’obligation de présenter le résultat d’un test PCR négatif, et ce quel que soit leur statut vaccinal. La France reconnaît actuellement les vaccins utilisés en Algérie, à condition que les personnes vaccinés avec ceux-ci reçoivent une dose complémentaire de Pfizer ou Moderna environ une semaine avant la date de leur voyage. Ces deux vaccins étant indisponibles en Algérie, les voyageurs au départ de ce pays seront donc en majorité considérés comme non-vaccinés.

Pour les voyageurs dans le sens FranceAlgérie, ils devront présenter un Pass Vaccinal s’ils voyagent par voie maritime. Le ministère des transports a indiqué, hier mercredi que cette mesure allait entrer en vigueur à partir de lundi 06 décembre prochain. Cette obligation devrait également être élargie aux personnes voyageant par voie aérienne, mais aucune date n’a été avancée pour le moment.

Il est à noter qu’en plus de ces modifications, les mesures qui étaient appliquées jusque-là vont rester en vigueur. Les personnes entrant en Algérie devront ainsi se soumettre à l’obligation de présenter un test PCR de moins de 36 heures lords de leur embarquement et de subir un test antigénique à l’arrivée. Celles se rendant en France restent également soumises au régime des motifs impérieux, à l’obligation de subir un test à l’arrivée ainsi qu’à l’obligation de respecter une période d’isolement.

Lire également : Durcissement des conditions de voyage vers l’Algérie : voici la date d’entrée en vigueur

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici