Actualité Coronavirus– Reconfinement en France. C’est la démarche qu’ont décidé d’entreprendre les autorités françaises, et ce depuis hier 30 octobre. Cette mesure, annoncée mercredi par Emmanuel Macron, aura également des impacts sur les étrangers, dont les algériens.

Ainsi, les mesures de reconfinement décidées en France impacteront significativement les voyageurs étrangers, dont les algériens. Dans ce sens, la délivrance des visas de court séjour par les services consulaires français reste suspendue jusqu’à nouvel ordre. Outre la délivrance de visas, cette mesure impactera également les voyages entre l’Algérie et la France. Ainsi, seuls les ressortissants européens et les titulaires de visas de long séjour pourront voyager vers l’Hexagone.

Concernant les demandes de regroupement familial, la décision de reconfinement les impactera également. Actuellement, les conjoints d’étrangers établis légalement en France ne se font toujours pas délivrer de visas. Cet état de fait risque donc de durer jusqu’à nouvel ordre, alors que les personnes concernées dénoncent déjà depuis plusieurs mois ce qu’elles qualifient d’injustice. Les conjoints de français obtiennent, quant à eux, des visas d’entrée en France de façon normale. Pour le moment, aucune dérogation à cette règle n’a été annoncée.

Reconfinement en France et ouverture des frontières algériennes

Par ailleurs, une autre décision que le reconfinement en France risque d’impacter est celle de la réouverture des frontières en Algérie. En effet, les autorités algériennes ont déjà annoncé que cette décision dépendait grandement de la situation sanitaire des autres pays, dont la France. Avec une moyenne de 50.000 nouveaux cas par jour, ce pays est actuellement l’un des principaux foyers de Covid-19 en Europe. Cette situation pourrait donc retarder davantage la réouverture des frontières algériennes, du fait que la France est l’une des principales destinations des ressortissants de ce pays d’Afrique du Nord.

En revanche, il y aura toujours des vols spéciaux entre les deux pays. La compagnie ASL Airlines a en effet programmé des liaisons entre les deux pays pour tout le mois de novembre. Hier vendredi, elle a annoncé le maintien de son programme malgré la nouvelle mesure de reconfinement en France.

Lire aussi : Guerre d’Algérie : un expert français crée la polémique