Voyages et immigration – La question des prix des billets pour les vols entre la France et l’Algérie continue de susciter à la fois les interrogations et la polémique parmi les algériens de la diaspora.

Advertisement

L’Algérie a partiellement ouvert ses frontières depuis le 1er juin dernier, et des vols avec plusieurs aéroports étrangers sont disponibles depuis cette date. Pour ce mois de juillet, la compagnie nationale Air Algérie a notamment prévu des liaisons avec les aéroports de Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome. Les compagnies étrangères Tunisair, Turkish Airlines, Lufthansa et Alitalia ont également prévu des vols entre leurs pays respectifs et les aéroports d’Alger, Oran et Constantine. Pour rappel, chacune de ces compagnies est autorisée à effectuer un vol par semaine en aller-retour seulement.

Concernant les vols au départ de la France, qui compte la plus grande communauté d’algériens à l’étranger, ils sont assurés par Air Algérie, Air France, Transavia, ASL Airlines et Vueling Airlines. Les trois premières compagnies ont mis en vol un total de quatre vols pour cette semaine, qui affichent déjà complet. ASL Airlines a pour sa part opéré son premier vol à destination de l’Algérie dimanche dernier, mais n’a donné aucune information relative à d’éventuelles autres liaisons dans ce sens. Enfin, Vueling Airlines prévoit de desservir Alger au départ de Marseille chaque samedi jusqu’au 31 de ce mois, a appris Dnalgerie de sources proches du dossier.

Vols France Algérie : voici les prix des billets

Toutefois, la question des prix des billets sur les vols vers l’Algérie continue de susciter à la fois les interrogations et la colère des membres de la diaspora. Au départ de la France, la compagnie nationale Air Algérie proposait ses billets en juin dernier entre 300 et 400 Euros pour un aller-retour en classe économique. En raison du manque de communication sur ce volet, on ne sait toutefois pas si la compagnie publique algérienne maintient les mêmes prix pour le mois de juillet en cours.

De même, Air France n’a également donné aucun détail par rapport aux prix qu’elle pratique, en raison notamment de l’absence d’un programme de vols clair entre les deux pays. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes qui affirment avoir réservé des billets avec la compagnie française parlent de prix allant de 350 jusqu’à près de 1000 Euros par personne. « Réservation confirmée Paris CGD – Alger avec Air France pour le vendredi 09/07. Prix 777 Euros », affirme notamment un internaute sur le réseau social Facebook, en accompagnant son témoignage d’une capture d’écran de sa réservation. D’autres témoins parlent également de prix dépassant la barre des 950 Euros par personne. Pour l’heure, la compagnie aérienne française n’a apporté aucune précision sur ce volet, mais ces prix élevés peuvent s’expliquer notamment par la forte demande des algériens, combinée à la rareté des places mises en vente par les différentes compagnies aériennes.

Face à cette situation, plusieurs membres de la diaspora ont appelé au boycott des compagnies aériennes desservant l’Algérie. « Il faut boycotter », suggère notamment un internaute sur le réseau social Facebook. « Vous participez aux vols collectifs » s’indigne un autre vis-à-vis des personnes qui ont affirmé avoir réservé des billets.

Lire également : Vente des billets vers l’Algérie : Air France apporte des précisions

Advertisement