Voyages et immigration – La compagnie aérienne tunisienne, Tunisair a dévoilé son programme de vols au départ et à destination de l’Algérie, dans le cadre de la réouverture partielle des frontières du pays.

Les autorités algériennes ont en effet autorisé la reprise partielle des vols au départ et à destination du territoire national après plus d’une année de fermeture. Cette décision est entrée en vigueur hier mardi avec l’organisation d’un premier vol dans le sens Alger-Paris-Alger par la compagnie nationale Air Algérie. La compagnie publique algérienne a d’ailleurs prévu des vols avec un total de six villes dans quatre pays. Il s’agit de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis et Istanbul. Les aéroports algériens concernés sont pour le moment ceux d’Alger, Oran et Constantine, en attendant l’éventualité de l’ouverture de nouvelles dessertes.

Par ailleurs, plusieurs compagnies étrangères vont également assurer des vols avec l’Algérie. Selon un document des autorités de l’aviation civile consulté par Dnalgerie, il s’agit pour le moment de Tunisair, Iberia et Turkish Airlines. Cette dernière a déjà confirmé qu’elle assurerait un vol hebdomadaire sur la ligne Istanbul-Alger-Istanbul à partir de demain jeudi.

Vols avec l’Algérie : Tunisair dévoile son programme

Tunisair a également dévoilé, ce mercredi, le programme de ses vols de et vers l’Algérie. La compagnie tunisienne avait déjà annoncé, hier mardi, qu’elle allait lancer son programme à partir du 7 juin prochain. Ce 2 juin, la même source a indiqué qu’elle comptait effectuer un seul vol hebdomadaire en aller retour entre la Tunisie et l’Algérie. « Nous vous informons que nous avons prévu un vol par semaine chaque lundi et pour le mois de juin, et un vol quotidien pour le mois de juillet », a indiqué ladite compagnie dans une déclaration rapportée par le média spécialisé Visa Algérie.

Lire également : Reprise des vols avec l’Algérie : Tunisair s’exprime

En outre, rappelons qu’Air Algérie a annoncé, hier mardi, son intention d’effectuer des vols de et vers les aéroports de Francfort et de Rome. Ces nouvelles liaisons sont « en cours de préparation », a indiqué la compagnie aérienne nationale qui ne donne pas davantage de détails à ce sujet. Toutefois, des sources proches du dossier ont indiqué que ces liaisons seraient programmées à partir du 7 juin prochain pour l’aéroport de Rome et le 10 du même mois pour celui de Francfort. En outre, les compagnies aériennes de ces deux pays, à savoir Alitalia et Lufthansa, pourraient également être autorisées à assurer des vols avec les aéroports algériens en vertu du principe de réciprocité.

Lire également : Vols au départ de l’Algérie en juin : voici le programme de Lufthansa