Actualité Coronavirus– L’Algérie a connu une baisse des contaminations au Coronavirus, pendant ces dernières 24 heures. C’est ce que mentionne le dernier bilan épidémiologique publié, aujourd’hui 2 décembre, par le ministère de la santé et de la réforme hospitalière algérien. 

Advertisement

Ainsi, 932 nouveaux cas positifs ont été recensés par les autorités sanitaires algériennes, au cours de la journée d’aujourd’hui. Par conséquent, les chiffres de ce mercredi 2 décembre portent à 85.084 le nombre total des contaminations au Coronavirus en Algérie. Et ce depuis l’arrivée de la fameuse pandémie, au mois de mars dernier.

Pour rappel, l’Algérie avait enregistré, hier 1 décembre, 953 nouvelles infections à la Covid-19. Concernant le nombre de patients admis en soins intensifs dans les hôpitaux algériens, il est resté invariable. Il s’est stabilisé à 46 malades. Cependant, il est à noter que, le nombre quotidien de guérisons de la Covid-19 a connu une baisse de l’ordre de 9 cas.

Par ailleurs, Djamel Fourar, président du comité de suivi des contaminations au Coronavirus en Algérie, a profité de la publication des chiffres quotidiens, afin de lancer un énième appel aux algériens. Il les incite à redoubler d’efforts, et notamment en restant vigilants et en respectant les règles d’hygiène ainsi que les mesures de distanciation sociale. En outre, le même professeur rappelle l’obligation de se soumettre à la mesure du confinement partiel à domicile et de porter des masques de protection.

Des mesures pour baisser le nombre des contaminations au Coronavirus

Les services du Premier ministre algérien Abdelaziz Djerrad, avaient fait part, lundi 30 novembre, de certaines adaptations à la mesure de confinement partiel de la population. Dès lors, le confinement partiel à domicile s’étendra à deux wilayas supplémentaires, en l’occurrence Mostaganem et El Tarf. Ce qui porte à 34 le nombre total de villes concernées par cette disposition. Il est à souligner que, les habitants de toutes ces villes sont soumis à une obligation de confinement à domicile, à partir de 20h jusqu’à 5h du lendemain. Cette restriction durera 15 jours de plus, à compter d’aujourd’hui 2 décembre.

Les villes concernées par le confinement partiel

Notons que, la liste complète des villes concernées par cette mesure sont comme suit : Laghouat, Adrar, Batna, Bejaia, Oum El Bouaghi, Blida, Biskra, Tebessa, Bouira, Tlemcen, Tizi Ouzou, Tiaret, Alger, Setif, Jijel, Annaba, Guelma, Médéa, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Ouargla, Oran, Illizi, Souk Ahras, Tipaza, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, El Tarf, Ain Temouchent, Boumerdes, ainsi que la ville de Bordj Bou Arréridj.

De plus, les décideurs algériens ont reconduit, pour une durée de 15 jours supplémentaires, certaines mesures restrictives. Il s’agit notamment de la fermeture des marchés de ventes des véhicules d’occasion. Les salles de sport, les espaces de détente ainsi que certains commerces, devront continuer à respecter l’obligation de baisser leurs rideaux, à 15h, pendant la même période. Il est à mentionner que, les commerçants concernés sont les suivants : les vendeurs d’équipements électroménagers, les vendeurs des articles de décoration et de literies, les vendeurs d’articles de sport, les vendeurs de jouets, les coiffeurs, les pâtissiers, ainsi que les restaurateurs devront, eux aussi, continuer à appliquer cette disposition. Ce qui devrait permettre de réduire les contaminations au Coronavirus en Algérie.

Acquisition du vaccin contre la Covid-19 : la date dévoilée

Dans un autre registre, les autorités algériennes ont décidé d’acquérir un des vaccins, qu’homologuera l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour ce qui est de la date d’acquisition, le Pr Ilyes Akhamouk, également membre du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie en Algérie, avait récemment annoncé que les premières doses devraient arriver au cours du premier trimestre de l’année prochaine. Il avait également fait part de négociations avec plusieurs laboratoires. Ce qui permettrait aux algériens d’avoir accès au meilleur remède possible.

Lire également :

Retour au confinement en Algérie : Bekkat Berkani s’exprime

 

 

Advertisement