Football – L’international algérien Aissa Mandi, défenseur du Real Betis, serait dans le viseur du club italien de l’Inter Milan. C’est en effet ce qu’indique le site italien spécialisé, Calcio Mercato.

Advertisement

En effet, l’international algérien Aissa Mandi serait dans les plans de l’Inter Milan pour le mercato hivernal. Le contrat du défenseur des verts avec le Real Betis devrait s’achever au mois de juin 2021. « Le défenseur central n’a pas encore renouvelé son contrat expirant en juin prochain », note Calcio Mercato.

Selon la même source, l’entraîneur de l’Inter Milan, Antonio Conte s’intéresserait de près au profil de l’international algérien, et raison notamment des nombreuses blessures qui minent son effectif défensif depuis le début de la saison en cours. Notons également que Aissa Mandi, qui a récemment retrouvé les terrains après une infection à la Covid-19, n’est toujours pas arrivé à un terrain d’entente pour renouveler son contrat avec son club actuel. Le fin mot de cette affaire reviendra néanmoins à l’entraîneur du Real Betis, Antonio Pellegrini, à qui il revient de choisir de garder ou non l’international algérien dans son effectif.

Un autre international algérien suscite l’intérêt en Italie

Par ailleurs, rappelons que Aissa Mandi n’est pas le seul international algérien qui suscite l’intérêt en Italie. Le capitaine des verts, Riyad Mahrez serait lui aussi au centre des intérêts de la Juventus. C’est ce qu’a indiqué en effet le site spécialisé Juvelive il y a quelques jours. Selon la même source, l’attaquant algérien de Manchester City susciterait l’intérêt des bianconeri. Manchester City serait d’ailleurs prêt à offrir 40 millions d’Euros, en plus de l’international algérien, pour s’offrir les services de Paulo Dybala, qui ne rentrerait plus dans les plans du club turinois.

Le capitaine de la sélection algérienne n’écarte d’ailleurs pas un départ de son club actuel. « J’aurais pu aller jouer à Marseille et je peux encore aller jouer à Marseille. On ne sait jamais dans la vie. Il ne faut fermer aucune porte », avait déclaré Riyad Mahrez il y a quelques semaines, dans une interview accordée à Canal Football Club.

Lire également : France : Zidane et Benzema au coeur d’une vive polémique

Advertisement