Reprise du trafic aérien– La compagnie aérienne Air France a annoncé, ce samedi, une révision de son programme de vols. Cette décision intervient à cause du reconfinement actuellement en vigueur dans l’Hexagone, a annoncé la même source.

Advertisement

« Suite au nouveau confinement en France et aux restrictions de voyage associées, Air France adapte son programme de vols », a ainsi indiqué la compagnie française sur twitter. « En raison de la fermeture des frontières extra-européennes et des restrictions de voyage en cours, notre programme de vols de la semaine prochaine est en cours de mise à jour », a ajouté la même source. 

Ainsi, Air France a annoncé que les modifications concernent ses vols long et moyen-courrier jusqu’au 8 novembre. Les vols prévus pour ce weekend vont, quant à eux, se dérouler de manière normale, a précisé Air France.

Air France et ASL dévoilent leurs programmes

En outre, la compagnie aérienne a prévu des vols en novembre entre l’Algérie et la France. Ainsi, un vol quotidien est prévu tout au long du mois prochain au départ de l’aéroport international d’Alger. Pour les vols Paris-Alger, ils sont prévus deux fois par semaine, a annoncé la compagnie française. Néanmoins, ces vols pourraient également être impactés par les modifications imposées par le reconfinement, précise Air France.

En outre, il est à rappeler que la compagnie ASL Airlines, qui opère des vols de l’Algérie vers la France, a annoncé le maintien de son programme. Ainsi, la compagnie a programmé pas moins de 26 vols en novembre. Ces vols sont au départ de trois aéroports algériens, à savoir Alger, Annaba et Béjaïa. La compagnie aérienne desservira ainsi la capitale française Paris, ainsi que la ville de Lyon dans le sud-est de la France. Il est cependant à signaler que seules certaines catégories de personnes sont concernées par ces vols. Il s’agit notamment des ressortissants européens, et des titulaires de visas de long séjour délivrés par un pays de l’espace Schengen.

Lire aussi : Santé d’Abdelmadjid Tebboune : que cache le gouvernement ?

Advertisement